Bienvenue à Fredericton 2015

Compte à rebours de l'ESPC

11 Mai - 16 Mai

Bienvenue à Fredericton 2015

Finalistes, délégués et juges : inscrivez-vous ici

CHOISIS TON RÔLE

« RENSEIGNEMENTSIMPORTANTS

Cliquez ci-dessus pour sélectionner votre rôle

Le mentorat - considérations pour les élèves et leurs mentors

Les principes du mentorat Lorsqu'un mentor est impliqué, Sciences jeunesse Canada demande que les mentors et les élèves prennent connaissance de ces directives, afin de favoriser une relation enrichissante et bénéfique pour chacun.

Sciences jeunesse Canada se consacre à favoriser l'impulsion scientifique, la créativité et le dévouement des jeunes Canadiens en les encourageant à développer des connaissances et des compétences scientifiques et techniques au moyen de projets scientifiques. Nous sommes inspirés par le potentiel de la jeunesse canadienne pour améliorer le monde par la science, et nous élaborons des programmes et des ressources pour les aider à réaliser ce potentiel. Nous reconnaissons que le mentorat provenant de ceux qui sont établis dans la communauté scientifique canadienne peut offrir une relation enrichissante aux jeunes impliqués dans les projets scientifiques, ce qui ajoute aux connaissances et à l'expérience.

Un mentor est un enseignant, un guide ou un conseiller qui travaille avec quelqu'un qui développe ses connaissances et son expertise scientifiques, offrant soutien, perspicacité et des ressources provenant de ses propres antécédents et expérience scientifiques. Les mentors encouragent et favorisent les jeunes impliqués dans les projets scientifiques pour les aider à réussir et découvrir leurs propres habiletés et passions par leur soutien, sans porter de jugement. Le mentor offre un environnement dans lequel le jeune peut apprendre et s'épanouir, que ce soit dans un laboratoire ou par une relation à distance.

La participation du mentor lui est avantageuse : elle permet de rehausser son profil académique et communautaire et de cultiver des liens avec de jeunes Canadiens.

C'est le rôle de l'élève, et non du mentor, de concevoir le sujet particulier du projet. Toute la cueillette de données doit provenir de l'élève lui-même, à moins que celui-ci ne présente pas les données comme étant les siennes et reconnaisse convenablement la source des données. De même, l'analyse des données, les rapports ainsi que toute présentation publique de ceux-ci relèvent de la responsabilité exclusive de l'élève. Un élève qui entreprend un projet avec la participation d'un mentor doit divulguer ce fait ainsi que l'identité du mentor.

Les responsabilités des mentors et des élèves :

  • Faire preuve de respect mutuel en tout temps;
  • Consacrer suffisamment de temps et d'effort au mentorat; établir des attentes claires pour chacun;
  • Toujours communiquer honnêtement;
  • N'offrez et n'acceptez aucun paiement en rapport avec le mentorat;
  • Maintenir la confidentialité de la relation de mentorat;
  • Lire et respecter la Politique sur l'intégrité academique de Sciences jeunesse Canada.

Responsabilités du mentor :

  • Soutenir et encourager les objectifs de l'élève - être enthousiaste et partager votre amour de la science;
  • Encourager l'élève à maintenir des normes d'éthiques et scientifiques élevées;
  • Conseiller et guider l'élève; lui offrir un accès à des installations et des équipements auxquels il n'aurait pas normalement accès, lorsque possible;
  • Assurer que l'élève est un participant actif;
  • Éviter toute intention ou apparence de pratiques compromettantes ou non conformes à l'éthique dans la relation, les gestes et la communication;
  • Maintenir la confidentialité à l'égard de toute idée, produit ou matériau qu'un élève a ou pourrait développer; ne pas utiliser les idées, produits ou matériaux de l'élève aux fins de votre avancement académique, financier ou d'affaires;
  • Reconnaître auprès de l'élève tout conflit d'intérêts à l'égard de concours impliquant le projet;
  • Ne pas tenter de se renseigner à l'égard des décisions des juges lors de concours dans lequel le projet est inscrit;
  • Référer l'élève à Sciences jeunesse Canada à l'égard de toute question ou préoccupation lorsque vous ne vous sentez pas qualifié pour y répondre;
  • Toujours maintenir une relation professionnelle avec l'élève;
  • Pour la protection tant du mentor que de l'élève, toute rencontre devrait avoir lieu en la présence de tiers et durant les heures ouvrables, à l'école de l'élève et en présence d'un enseignant ou membre du personnel, ou à tout autre endroit en présence d'un parent ou du tuteur.

Responsabilités de l'élève :

  • Communiquer clairement au mentor vos objectifs et besoins à l'égard du projet;
  • Maintenir la confidentialité de la relation de mentorat;
  • Communiquer régulièrement et ouvertement avec le mentor;
  • Compléter toute tâche convenue avec le mentor en temps utile;
  • Maintenir la confidentialité de toute idée, produit et matériau que le mentor a ou pourrait développer;
  • Tenir strictement confidentielle toute information scientifique sensible fournie dans le cadre de la relation avec le mentor;
  • Maintenir une relation professionnelle avec le mentor en tout temps.

Niveau d'implication du mentor Sciences jeunesse Canada établit les niveaux d'implication suivants :

  1. L'élève ne bénéficie d'aucun mentorat.
  2. L'élève échange quelques courriels ou appels téléphoniques et/ou rencontre le mentor à une ou deux reprises pour discuter des idées de l'élève.
  3. L'élève communique occasionnellement avec le mentor par courriel ou par téléphone et/ou le rencontre occasionnellement, pour recevoir des conseils ou de la documentation de celui-ci.
  4. L'élève a un contact régulier avec le mentor par courriel ou par téléphone et/ou le rencontre régulièrement, pour recevoir des conseils, de la documentation, de l'aide dans la conception et les tests ou l'analyse des données.
  5. L'élève a un contact personnel régulier avec le mentor et profite régulièrement de conseils, de documentation, d'espace, d'équipement, de conception et de tests, ou d'autres membres du personnel dans un établissement spécialisé.
  6. L'élève travaille étroitement avec le mentor sur une période de temps prolongée pour développer l'idée du projet, planifier et mener la recherche et le développement, et analyser les résultats ou tester l'innovation.

 

Les finalistes devront indiquer le niveau d'implication du mentor lors de l'inscription à l'Expo-sciences pancanadienne.

L'Université de Nouveau-Brunswick propose des chambres  non-fumeurs confortables. Les participants inscrits à l'ESPC (délégués et finalistes) seront installés dans plusiers logement universitaire. 
 
L'aménagement des chambres inclus : 
- Literie (oreillers, draps et couvertures), une serviette 
- Accès à Internet sans fil
- Chaque édifice comprend une buanderie
 

L'hébergement pour les finalistes et les délégués sera « partagé » (c'est-à-dire qu'il y aura 2 personnes par chambre). 

Les chambres pour les finalistes et les délégués seront attribuées en fonction du genre (masculin ou féminin). Les compagnons de chambres peuvent être choisis dans le système d'inscription en ligne. Les finalistes qui ne peuvent pas être regroupés avec d'autres de leur propre région seront jumelés avec les finalistes des autres régions dans la même résidence que leur propre groupe.
 
Repas 
 
Tous les repas (déjeuner, dîner et souper), sauf pour les banquets et les repas hors du campus, seront fournis sur le campus.
 
La salle à manger principale pour toutes les participantes et tous les participants à l'ESPC sera située dans le Pavillion McConnell et la Salle a manger Lady Dunn. Les participantes et participants savoureront des repas nutritifs et bien équilibrés dans une atmosphère détendue. Sodexo est le fournisseur actuel d’aliments et de boissons sur le campus. Nous travaillerons en étroite collaboration avec le traiteur pour nous assurer de répondre à toutes les exigences alimentaires des participants, y compris les végétariens, les végétaliens, cacher et halal ainsi que les allergies alimentaires et les autres restrictions.
 
Veuillez inscrire vos besoins alimentaires lors du processus d’inscription.
De la part du comité organisateur de l’ESPC 2015 à Fredericton 
 
Nous sommes heureux et fiers d'organiser la 54e Expo-sciences pancanadienne, qui aura lieu du 10 au 16 mai 2015 à Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Quelque 500 jeunes scientifiques prometteurs de la 7e à la 12e année et du CÉGEP auront l'honneur de représenter leur expo-sciences régionale à cet événement passionnant. Qui sait, l’ESPC 2015 sera peut-être l’occasion pour ces jeunes filles et garçons de remporter un prix, une distinction ou une bourse d’études qui influencera leur avenir! En plus de présenter leurs projets, ces jeunes vont :
 
  • VIVRE une semaine avec d'autres élèves canadiens qui s’intéressent tous et toutes à la science et la technologie;
  • SE FAIRE des amis de partout au Canada;
  • INTERAGIR avec des scientifiques et des ingénieurs qui travaillent ici, à Fredericton;
  • DÉCOUVRIR la beauté et les merveilles du Nouveau-Brunswick;
  • EXPLORER tout ce que l'Université du Nouveau-Brunswick à offrir;
  • ACCUEILLIR les visiteurs dans la salle d'exposition, notamment les élèves et les enseignants des écoles de Fredericton et de la région, ainsi que les gens du Nouveau-Brunswick qui s’intéressent à la science;
  • ENCOURAGER les autres à redoubler de curiosité pour les sciences et les technologies au point d’inspirer la recherche de solutions scientifiques et technologiques aux défis de notre monde;
  • PARTICIPER aux cérémonies et événements spéciaux, DANSER comme des fous, FAIRE des activités culturelles et DÉCOUVRIR quelques-unes des attractions de classe mondiale qui définissent le Nouveau-Brunswick. 
 
Fidèles à la tradition d'excellence de l'ESPC, nous organisons un événement qui se veut tout aussi captivant pour les finalistes que les délégués. D’ici là, nous souhaitons aux jeunes scientifiques qui préparent leurs projets pour les expo-sciences régionales toute l’inspiration et la détermination qui leur vaudra d'être sélectionnés pour l'Expo-sciences pancanadienne. Bonne chance! Nous avons hâte de vous voir à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, pour l'ESPC 2015! 
 
Michelle McNeil et David Desjardins 
Coprésidents du comité organisateur local de l'ESPC 2015
 

 

Nous sommes enchantés d'organiser la 54e Expo-sciences pancanadienne (ESPC) à Fredericton, capitale de la seule province officiellement bilingue du Canada, le Nouveau-Brunswick. Qu’il parle français ou anglais, votre jeune scientifique aura droit à tous les honneurs et à l'accueil chaleureux des gens des Maritimes! 
 
L’accueil de vos enfants est un rôle que nous prenons à cœur. Aussi, nous tenons à vous transmettre quelques objectifs que nous nous sommes fixés :
  • Offrir un milieu sécuritaire à tous les participants et participantes :
    • Pendant l’Expo-sciences, les participants devront porter en tout temps un badge avec photo; les numéros d’urgence et renseignements médicaux pertinents (allergies, etc.) seront au verso.
    • L’Expo-sciences se déroule sur le campus de l'Université du Nouveau-Brunswick. En plus de l'équipe chargée de l’accueil, le personnel qui assure la sécurité sur le campus sera sur place. Tous les finalistes et les délégués seront logés dans les résidences de l’université. L’accès à ces logements est contrôlé. Nous disposons d’un personnel résident dans chaque immeuble et travaillons en étroite collaboration avec les responsables de la sécurité sur le campus. Les repas seront principalement servis dans les salles à manger des résidences, où les participants et participantes pourront choisir ce qui leur convient parmi un choix d’aliments. S’il y a lieu, n’oubliez pas de mentionner les besoins alimentaires particuliers de votre enfant sur le formulaire d'inscription. Rappelez-lui également de ne pas hésiter à s’informer auprès des délégués et du personnel des services de restauration (en salle à manger et pendant les activités) s’il a des doutes ou des questions au sujet des aliments.
    • Assurez-vous que votre enfant a bien compris que les adultes désignés par son expo-sciences régionale (les délégués) agissent en votre nom et qu’il ne peut pas faire une activité sans avoir, au préalable, obtenu l’approbation d’un adulte. À l’ESPC 2015, l’exercice de ce rôle parental par les délégués est indispensable pour la sécurité et le bien-être de votre enfant. Il est également important que les jeunes reconnaissent l'autorité des délégués ainsi que celle des représentants autorisés ou désignés de l'ESPC. N’oublions pas que ces personnes veillent sur place à la sécurité générale et individuelle.
    • Dans le cadre du processus d'inscription, tout le monde (élèves finalistes et délégués) doit visualiser la vidéo d'orientation de l’ESPC (add link) pour connaître les procédures d'urgence et de sécurité ainsi que les attentes sur le plan du comportement. Une liste de coordonnées d'urgence sera également fournie à tous les participants.
  • Faire vivre aux finalistes de nouvelles expériences et leur donner l’occasion de se créer des souvenirs et des amitiés pour la vie :
    • De la cérémonie d'ouverture à la remise des prix, en passant par les activités en soirée, les visites dans la province, les expériences scientifiques du jeudi matin, de belles aventures sont prévues pour vos enfants.
 
Encouragez-les à s’ouvrir au programme d’activités et à tirer le meilleur parti de cette semaine!
 
Les détails de l’ESPC 2015 seront publiés sur ce site web au cours des prochains mois. D’ici mai 2015, n’hésitez pas à revenir pour en prendre connaissance. Entre-temps, si vous avez des questions, veuillez consulter la liste des personnes-ressources. Durant la semaine de l’Expo-sciences, une application de l’ESPC sera également en ligne et vous permettra de suivre le déroulement de l’événement.
 
Vous envisagez de venir à Fredericton pour l'ESPC 2015? Notre forfait pourrait vous intéresser! Renseignements : http://cwsf.youthscience.ca/fr/forfait-des-visiteurs 
 
Nous nous réjouissons à l’idée d’accueillir votre jeune scientifique à Fredericton et nous savons déjà que cet événement sera une expérience extraordinaire pour tout le monde!
 
- David Desjardins et Michelle McNeil au nom de l’équipe d’accueil local de l’ESPC 2015

 

 

Activité de bienvenue 

L'activité de bienvenue et l’accueil officiel auront lieu le lundi 11 mai au Student Union Building, de 17 h 30 à 20 h 30.
 
Placée sous le signe de l’hospitalité typique des Maritimes, cette soirée vous fera découvrir la musique, l'art et, bien sûr, la cuisine du Nouveau-Brunswick. Duels d'art, groupes rock et airs entraînants des Maritimes feront fureur dans tout l’édifice.
 
Inutile de vous mettre sur votre 36! Il suffira de venir avec le ventre un peu vide et le goût de faire des connaissances au cours d’une soirée amusante et détendue!  
 

 

 

Visites du campus - facultatif (dimanche et lundi)

Le jour de l’arrivée, les finalistes et les délégués seront invités à participer à une visite guidée du campus. Organisées le dimanche, en début d'après-midi et le soir, et le lundi matin, elles prévoient une vue d'ensemble des installations essentielles de l'ESPC, comme le Student Union Building et le Centre Richard J. Currie, ainsi qu’une visite, d’une durée de 30 ou 45 minutes, du campus de l'Université du Nouveau-Brunswick.
 

Découvrons Fredericton au marché public Boyce (mardi soir)

Le centre-ville de Fredericton est l’endroit où bat le cœur de la communauté. Justement, le samedi matin – c’est presque un rituel – les Frederictoniens aiment se retrouver au marché public Boyce. Pour vous, ce sera le mardi soir que vous découvrirez ce lieu où des vendeurs offriront entre autres des samossas et du maïs fraîchement soufflé et des activités amusantes comme la poursuite au laser. Vous pourrez aussi découvrir Science Est, un centre d’expositions et de découvertes scientifiques interactives, et la Galerie d'art Beaverbrook, qui abrite un grand nombre d’œuvres d'art saisissantes. Chaque participant et participante recevra de l’argent pour souper au marché.
 

Salon des finalistes et des délégués (du dimanche au samedi soir)

Partie acharnée d’Apples to Apples, lecture, jeux vidéo ou échange d’épinglettes entre amis… le salon des finalistes et des délégués est un lieu très agréable le soir quand on a besoin d’une petite pause. Situé au Student Union Building, le salon bleu est à deux pas des résidences, de la salle d'exposition et de la cafétéria. Chaque soir, vous y trouverez de quoi vous amuser et vous détendre : jeux de société, cartes, jeux vidéo, livres, films et équipements sportifs… sans oublier des collations! Selon la météo, il y aura aussi possibilité de jouer au soccer, au frisbee, au volley-ball ou de faire des bulles de savon à l’extérieur. 
 

#défiphotoESPC (mercredi soir)

À vos appareils pour le #défiphotoESPC! – Quelle équipe prendra les photos les plus hilarantes et les plus mémorables sur le campus? À vous de jouer! 
 
Parallèlement à ce défi, les activités habituelles auront lieu et des collations seront fournies.
 

Camp ESPC (jeudi soir)

Feu de camp, chansons populaires et airs de guitare, ça vous rappelle quelque chose? Oui, nous aussi et, justement, nous vous proposons de revivre cette atmosphère le jeudi soir au Camp ESPC, un spectacle où vous pourrez mettre en valeur vos talents musicaux. Si ça vous intéresse, pensez à apporter votre instrument et à visiter la page d'inscription.
 
Les activités habituelles (jeux de société, jeux vidéo, cartes, etc.) seront aussi offertes, sans oublier les collations. 
 

Les expériences scientifiques incroyables à l'UNB (jeudi matin)

Les participants et participantes pourront choisir deux ateliers parmi le vaste choix proposé par les départements de l'Université du Nouveau-Brunswick.
 
Génie biomédical et mise au point de membres artificiels, robotique, science alimentaire, traitement de l'image par géomatique, neuropsychologie, géologie du Nouveau-Brunswick… le plus dur sera de choisir! 
 

(Presentées en anglais)

Choix 1 : Astronomie et géologie

A) Prêts pour une aventure spatiale? L’activité débute dans le planétarium portatif par un voyage dans le système solaire, au milieu des constellations, des galaxies et autres objets célestes. Ensuite, direction l'observatoire situé sur le toit du Département de physique de l’UNB pour voir comment cette installation fonctionne et, si la météo le permet, apprendre à utiliser des filtres solaires pour observer le soleil.
 
B) Cet atelier se penche sur l’origine de la matière. Saviez-vous qu’il faut plus de 33 minéraux et éléments pour fabriquer un ordinateur? que chacun d’entre nous va utiliser plus de 1,3 million de kilogrammes (2,9 millions de livres) de minéraux dans sa vie? Selon vous, d’où vient tout ça? Vous pourrez explorer la planète Terre, expérimenter avec les propriétés des minéraux et apprendre en quoi ces matières peuvent être utiles à la société. En plus d’examiner les cycles d’exploration et d’exploitation minière au Canada, vous verrez les immenses possibilités que réserve l'espace dans ce domaine!
 

Choix 2 : Psychologie et biologie

A) Le Département de psychologie vous invite à explorer l’esprit! La visite de ses laboratoires (neuropsychologie, cognition et perception, analyse comportementale appliquée, etc.) fera découvrir ce que les psychologues étudient. Observation en direct d’un tracé d’électroencéphalographie, illusions optiques et cérébrales, applications de principes d'apprentissage sur Sniffy, votre propre rat virtuel… nul doute qu’après ces activités de démonstration interactives vous en saurez plus sur la psychologie! De bons biscuits seront servis! 
 
B) C’est parti pour une chasse au trésor des plus modernes! Plusieurs éléments, tous associés à un dispositif émetteur-répondeur à transpondeur passif intégré (par étiquettes à transpondeur passif intégré), seront cachés dans les espaces verts de l’université. Votre mission? Chercher, en petits groupes, les trésors cachés en vous servant de deux méthodes de détection d’étiquettes; la première donne une position géographique vague, l’autre, une position plus précise (au plus grand plaisir des participants). Cette activité d'une heure sera suivie d’une courte présentation sur l’utilisation de ces techniques dans le domaine de l'écologie (pour suivre les mouvements d'animaux) qui se terminera par une démonstration, en plus d’une activité de groupe sur le repérage radio et acoustique.
 

Choix 3 : Poèmes scientifiques et laboratoire d'innovation sociale

A) Avez-vous déjà lu un poème sur la loi d'Avogadro? ou sur la mort d'une feuille? En prenant comme exemple plusieurs poèmes canadiens contemporains, cet atelier vous fera découvrir la poésie scientifique. À votre tour d’essayer de jongler avec les mots dans des exercices portant sur diverses idées et termes scientifiques. Jeux de mots en vue!
 

Choix 4 : Forestrie 2 et géologie du Nouveau-Brunswick

A) Une activité pour apprendre à déterminer la teneur en eau du sol. Après une brève introduction sur les propriétés et les facteurs de rétention d'humidité du sol et le lien entre la rétention, la texture du sol et la matière organique, vous pourrez analyser des exemples concrets et déterminer, avec le matériel de laboratoire, la teneur en eau de quatre échantillons de sol déjà préparés. Les échantillons seront accompagnés de données détaillées sur les propriétés du sol pour que vous puissiez tirer de bonnes conclusions de vos résultats d'analyse.
 
B) Dans cette activité, nous remonterons dans le temps sur le campus. Nous partirons à la découverte de différents éléments – pierres de construction, œuvres d'art, affleurements rocheux – pour avoir une idée de la géologie locale. Nous examinerons le grès et le granit et nous creuserons peut-être un trou pour mieux savoir sur quel genre de sol sont construits les immeubles de l'Université du Nouveau-Brunswick et de l'Université St. Thomas. 
 

Choix 5 : Technologie, gestion et entrepreneuriat, mathématiques et statistiques

A) À l’aide de photos illustrant différents aspects de la vie d'une personne, il faudra chercher à deviner les caractéristiques possibles de cette personne – son nom, son âge, où elle vit, ses loisirs, etc. À partir de ces renseignements, vous lui choisirez un cadeau que vous confectionnerez ou façonnerez avec des fournitures de base qui vous seront fournies. Cette activité contribue à expliquer d'une façon amusante et interactive bon nombre des aspects de la créativité. 
 
B) Sept questions avec mensonges – Si vous choisissez un nombre dans une liste, quelqu'un peut-il savoir lequel vous avez choisi simplement en posant quelques questions, même si vous mentez en répondant? Avec les mathématiques, c’est possible! En fait, cette possibilité s’est révélée par l’observation des 128 angles d'un cube en sept dimensions et a débouché sur une théorie du codage, une ramification moderne de la géométrie et de l'algèbre. Sans ces mathématiques, il n'y aurait pas de DVD, pas de communication par satellite ni de téléphone cellulaire… entre autres!
 

Choix 6 : Informatique et chimie 3

A) S’essayer à la construction et à l'évaluation d’algorithmes, découvrir qu’un Raspberry Pi, ça ne se mange pas… cet atelier immersif et bilingue passe en revue quelques idées et problèmes intéressants en plus de se pencher sur des applications technologiques novatrices et pratiques qui pourraient vous faire voir les choses différemment!
 
B) Une activité pratique qui montrera comment modéliser et manipuler des molécules à l’ordinateur. Certains aspects de la conception de médicaments assistée par ordinateur seront abordés. 
 

Choix 7 : Génie électrique et informatique et génie chimique 

A) Au cours de cette séance offerte par le Département de génie informatique et électrique, vous construirez un dispositif permettant de détecter un champ magnétique, même quand l'aimant reste invisible. Vous verrez aussi comment un aimant peut défier la gravité. Espérons qu’il restera du temps pour jouer avec des robots et apprendre comment ils fonctionnent. 
 
B) Polymères et chimie des solutions – Les participants assisteront à trois démonstrations pratiques sur la synthèse du nylon à partir de solutions, les effets de la chaleur de réaction sur les adhésifs époxydes et la chimie des solutions colorées de manganèse et de peroxyde.
 

Choix 8 : Génie mécanique et nucléaire et génie biomédical 1 (membres artificiels)

A) I. Du fond de l'océan jusqu’à l'espace, comment est-ce qu’on utilise aujourd’hui les robots et comment les utilisera-t-on demain? Cette démonstration-causerie présentera quelques-unes des utilisations les plus intéressantes de la robotique dans la science, l'exploration, l'industrie et l'art. On y parlera aussi de la participation du Canada dans la révolution robotique actuelle, en particulier dans la robotique spatiale et sous-marine. Les participants assisteront ensuite à la démonstration d’équipement de robotique industrielle ultramoderne… l’occasion d’avoir un avant-goût de ce qui est disponible au laboratoire de robotique et de mécanismes du Département de génie mécanique.
II. La visite du Centre de recherche sur l’énergie nucléaire vous donnera la chance de participer à une démonstration sur la surveillance continue de la corrosion des systèmes nucléaires.
 
B) Voici l’occasion d’en savoir plus sur les membres artificiels à la fine pointe de la technologie. Découvrez les types de membres artificiels proposés aux personnes amputées et les progrès à venir bientôt. Il sera aussi question de technologies émergentes : implants, chirurgie de transfert de nerfs, ordinateurs ultramodernes permettant de puissantes interfaces personne-machine…
 

Choix 9 : L'enseignement des sciences et chimie 1

A) Matinée inoubliable consacrée à la dissection d’une grenouille au Département de l'éducation.
 
B) La chimie des métaux : Au quotidien, on utilise les métaux pour leur inertie et leur force, mais saviez-vous que certains d’entre eux sont très réactifs si les conditions sont propices? Une série d'expériences vous montrera que des métaux d’usage courant peuvent subir des réactions chimiques, parfois spectaculaires.
 

Choix 10 : Génie biomédical 2 et physique

A) Les exosquelettes, qui donnent aux personnes en fauteuil roulant l’espoir de retrouver une certaine mobilité, font partie des nouvelles technologies de réadaptation les plus prometteuses. L’UNB s’intéresse activement à ces recherches et vous donne l’occasion d’assister à une démonstration de ces exosquelettes. 
 
B) Vous êtes-vous déjà demandé à quoi servait l’étude de la lumière et de l'optique? Voici l’occasion d’essayer des lasers, capteurs, lentilles, miroirs et polariseurs pour découvrir les principes physiques de la fibre optique, des voiles solaires, des spectacles de lumière laser, des panneaux solaires, des films en 3D et de l’entreposage de DVD et de CD.
 

Choix 11 : Nanotechnologie et chimie 2

A) Feu et la glace: Cuisiner avec la chimie. Cette présentation comprend apprendre à étancher toute sécurité une flamme et comment l'azote liquide est utilisé dans la préparation des aliments.
 
B) Voyage de découverte dans la nanotechnologie en trois étapes! Première étape – Fabrication de cellules solaires à l’aide de fullerènes et démonstration avec du plasma d'argon en trois phases utilisé pour faire des fullerènes. Deuxième étape – Les ferrofluides et les nanoparticules et leurs étonnantes interactions avec la lumière et le magnétisme. Troisième étape – Expérimentation d'une des technologies issues directement de notre laboratoire. La peau intelligente est un matériau spongieux et sensible à la pression qui a été intégré à un certain nombre d’appareils dotés de surfaces sensibles à points de pression multiples et de fonctions de rétroaction en temps réel. Vous savez appuyer et presser? Voyons voir qui se débrouillera le mieux! 
 

Choix 12 : Foresterie 1 et génie géodésique et géomatique

A) Analyse de la texture du sol – Méthode du densimètre. Cet atelier se penche sur l’analyse de la texture du sol et sur la manière dont les changements de matériaux d'origine du sol, le mode de dépôt, l'âge et la position topographique dans le paysage modifient la texture. On détermine la classe de texture d’un sol à partir d’échantillons préparés. Ces échantillons sont soumis à une dispersion de particules physiques et chimiques avant d'être introduits dans le cylindre de sédimentation pour obtenir une mesure par densimètre. Des calculs se font ensuite pour déterminer les proportions de sable, de limon et d'argile qui déterminent la classe de texture.
 
B) En géomatique, le traitement des images se fait par algorithmes informatiques qui permettent de traiter les images satellites pour en extraire des données géographiques et visualiser l’information. Cette activité d'une heure présentera, dans un premier temps, des technologies de traitement d'image éprouvées, mises au point au Département de géodésie et de génie géomatique de l'UNB. On verra notamment la technologie « Street View » élaborée six ans avant que Google commence à développer sa technologie génératrice d'images satellites en couleurs de haute résolution. Ensuite, place au plaisir… une activité de génération d’images 3D qui vous fera utiliser des outils de photogrammétrie pour générer, visualiser et mesurer des données 3D sur la surface de la Terre. Vous découvrirez aussi, exemples pratiques à l’appui, le principe de la génération d’images 3D et verrez brièvement l’histoire de cette technologie. La fin de cet atelier sera consacrée à la présentation d’une nouvelle technologie de cartographie 3D en ligne, conçue par le Département de génie géodésique et géomatique. Similaire à Google Maps, cette technologie fait appel à l’immersion en 3D, d’où son nom, Google Maps 3D.
 
 
(Presentées en français)

Choix 13 : Forestrie 2 et Parcs Canada

A) Cette activité vous apprendra à déterminé la quantité d’humidité maximum de divers sols - L'activité proposée débutera par une brève introduction concernant les propriétés de rétention d'humidité du sol, ce qui affecte directement la rétention d'humidité dans les sols, comment ça se rapporte à la texture du sol et la matière organique. Des exemples du "monde réel" seront fournis. Dans l'activité pratique, vous travaillerez avec des échantillons de sol préparés et de l’équipement de laboratoire pour déterminer individuellement quatre niveaux de teneur en humidité.
 
B) Les équipes de rétablissement d'espèces en péril du parc national Fundy ne se sont pas contentées du succès que leur a procuré le retour du faucon pèlerin. Ces 10 dernières années, elles se sont activement occupées à protéger le saumon atlantique à l'intérieur de la baie de Fundy, une espèce en voie de disparition. Sans leurs efforts, ce poisson aurait disparu des rivières du parc. Aujourd'hui, une collaboration innovante permet de rétablir les populations de saumon dans les cours d’eau de la baie de Fundy. Cet atelier est l’occasion d’en savoir plus sur ces efforts incroyables et sur les technologies qui ont sauvé ce poisson très spécial. 
 

Choix 14 : Collège communautaire du N.-B. et le Centre de recherche sur la pomme de terre

A) La fermentation est un terme général qui désigne l’utilisation de nutriments par des microorganismes pour la croissance. La fermentation est présente dans la préparation de plusieurs produits courants comme le pain, le vinaigre, la sauce soya, le saucisson, le yogourt, le fromage, la choucroute et l’alcool pour n’en nommer que quelques-uns. Elle est donc très utilisée dans les domaines industriel et artisanal pour la production de divers produits de consommation. Cet atelier interactif portera sur les principes de base de la fermentation pour contrôler le pH, l’oxygène dissous, la température, la souche utilisée, les diverses sources de nutriments et le produit fini.
 

B) Biodiversité, adaptation et amélioration de la pomme de terre – Au cours de cette présentation interactive, il sera question de la biodiversité de la pomme de terre et des sciences et technologies utilisées pour adapter ses ressources génétiques aux besoins de l’humanité en matière d’alimentation, de biomatériaux et de gestion environnementale responsable.

 

Choix 16 : Astronomie et les opérations de recherche et de sauvetage

A) oignez-nous pour une aventure dans l'espace! Nous commencerons dans notre planétarium pour un voyage dans notre système solaire, ensuite parmi les constellations, des galaxies, et plus. Après, nous irons dans l’observatoire sur le toit de l’édifice de physique à UNB. Vous verrez notre télescope, comment il fonctionne, et (si la météo coopère) notre filtre solaire pour observer le soleil.
 
B) Perdu dans les bois? A subi une blessure lors d'une randonnée à travers la forêt ? Préparer au pire avec cette présentation qui se concentre sur les bases de la recherche et de sauvetage.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

 

À la découverte du Nouveau-Brunswick!

Registration for tours is required. Delegates and finalists each select the tour of their own choice. If you wish to keep your region together, you will need to all choose the same tour.  Please note, delegates will be assigned to each tour, therefore delegates will be responsible for finalists not from their region.  Every CWSF 2015 participant will spend Tour Day (Wednesday) visiting New Brunswick attractions by motorcoach with a tour guide. Lunch will be provided.

Tour day will include the following expeditions:

1. Bienvenue au magnifique sentier Fundy, au Nouveau-Brunswick!

En plus d’avoir le bonheur de marcher sur le fond marin et d’explorer des grottes, des chutes d’eau et des plages, vous prendrez un repas à St. Martins et visiterez un charmant village de pêcheurs typique de la vie au Nouveau-Brunswick.

Moments saillants : 

  • Promenade sur le fond marin
  • Exploration des grottes marines, des plages et des chutes de St. Martins
  • Un bon repas au village 
  • Parc Falls View – chutes réversibles 
 
2. St. Andrews-sur-mer et St. Stephen

Une façon unique de découvrir St. Andrews-sur-mer et St. Stephen. Au programme, visite du Centre des sciences de la mer Huntsman, découverte de l'île Ministers et dégustation à l’usine de chocolat de St. Stephen. Apportez appareils photo et jumelles et laissez-vous émerveiller par le panorama spectaculaire de la baie de Fundy à St. Andrews-sur-mer!

Moments saillants : 

  • Centre des sciences de la mer Huntsman – expérience touche-à-tout
  • Île Ministers – marche et traversée véhiculaire sur fond marin 
  • Usine de chocolat de St. Stephen – mmm! du chocolat... encore du chocolat!
  • Agréable repas au restaurant Harbourfront, au cœur de St. Andrews-sur-mer
 
2. Découverte des célèbres rochers de Hopewell et du cap Enragé!

À marée basse, exploration des célèbres rochers de Hopewell, recherche de fossiles et découverte de roches vieilles d’un milliard d’années en compagnie de guides-interprètes. Visite du cap Enragé, site d’un des plus anciens phares du littoral Fundy au Nouveau-Brunswick. Après les zones de marée, place à un bon repas au Broadleaf Guest Ranch!

Moments saillants : 

  • Promenade sur le fond marin et exploration des rochers de Hopewell 
  • Visite de Cape Enrage et de son phare, un des plus anciens phares du Nouveau-Brunswick 
  • Savoureux repas au magnifique Broadleaf Guest Ranch
 
3. St. Andrews-sur-mer et St. Stephen

Une façon unique de découvrir St. Andrews-sur-mer et St. Stephen. Au programme, visite du Centre des sciences de la mer Huntsman, découverte de l'île Ministers et dégustation à l’usine de chocolat de St. Stephen. Apportez appareils photo et jumelles et laissez-vous émerveiller par le panorama spectaculaire de la baie de Fundy à St. Andrews-sur-mer!

Moments saillants : 

  • Centre des sciences de la mer Huntsman – expérience touche-à-tout
  • Île Ministers – marche et traversée véhiculaire sur fond marin 
  • Usine de chocolat de St. Stephen – mmm! du chocolat... encore du chocolat!
  • Agréable repas au restaurant Harbourfront, au cœur de St. Andrews-sur-mer
  •  
4. GÉOTOUR 2015

Découvrez Saint John de façon amusante et interactive! Visite de l’arrière-scène du Musée du Nouveau-Brunswick, lèche-vitrines dans le quartier historique, géocaching dans le parc Rockwood et exploration du phénomène des chutes réversibles!

Moments saillants : 

  • Randonnée d'interprétation et activité de géocaching
  • Découverte des coulisses du Musée du Nouveau-Brunswick
  • Dîner sur le campus de Saint John de l'Université du Nouveau-Brunswick 
  • Magasinage au centre-ville de Saint John et au marché public
  • Parc Falls View – chutes réversibles 

 

Cérémonie de remise des prix

La cérémonie de remise des prix aura lieu au Palais des congrès de Fredericton (670, rue Queen à Fredericton) le vendredi 15 mai de 15 h à 17 h.

Après la remise des prix, les participants et participantes prendront part à un souper au Palais des congrès de Fredericton. Quelle belle occasion de passer une excellente soirée avec de nouveaux amis et se faire photographier!

Danse et fête d'adieu

Le vendredi soir, place à la fête… après tout, il faut bien célébrer cette remarquable semaine de réalisations qui s’achève! Une fois la remise des prix au Palais des congrès de Fredericton terminée, les participants inscrits à l’ESPC retourneront, en bus, à l'UNB où ils pourront lâcher leur fou à la danse (avec vidéos!). Les collations et les habituelles activités du salon des finalistes seront aussi offertes. 

Des billets pour la cérémonie de remise des prix et le cocktail dinatoire seront disponibles pour les visiteurs selon le principe de premier arrivé, premier servi. Veuiller consulter le Forfait pour les visiteurs afin d'obtenir tous les détails
 
 
 
 

Si vous avez gagné une place parmi votre équipe régionale (ou provinciale) pour participer à l’Expo-sciences pancanadienne (ESPC) - Toutes nos félicitations!

Vous vous joindrez à près de 500 autres excellents jeunes scientifiques de partout au Canada. Votre semaine sera très occupée! Avec la mise en place de votre projet, les inspections de sécurité, les jugements, les cérémonies, les visites guidées et les événements sociaux, vous n’aurez que très peu de temps libre.

Assurez-vous de célébrer cet accomplissement, mais souvenez-vous que cet honneur est assorti de certaines attentes et responsabilités.

Vous (et votre parent, tuteur ou tutrice si vous avez moins de 18 ans) devez signer le formulaire d’autorisation et de décharge de responsabilité ESPC de Sciences jeunesse Canada. En faisant cela, vous reconnaissez que vous avez lu et que vous vous engagez à respecter le code de conduite (politique 1.5.1) et la politique sur l’intégrité académique (politique 1.5.5) de Sciences jeunesse Canada, et que vous acceptez les règles de Sciences jeunesse Canada relativement à la discipline (politique 1.5.2) et aux appels (politique 1.5.3). Les participants et participantes qui dérogent aux règles de conduite énoncées pourraient être disqualifiés de l’ESPC et renvoyés chez eux à leurs propres frais.

L’ESPC est une excellente expérience éducative qui offre également beaucoup de plaisir et d’aventures à ceux qui y participent. Nous vous remercions à l’avance d’accepter de répondre aux attentes mentionnées ci-dessus.

Code de conduite de Sciences jeunesse Canada

Le code de conduite de Sciences jeunesse Canada requiert que tous les participants et participantes à l’ESPC s’engagent à :

  • préserver la dignité et encourager l’estime de soi des personnes qui participent à l’ESPC.
  • faire preuve de respect envers les autres, quels que soient leur sexe, leur origine ethnique, leur race, leur orientation sexuelle, leur âge, leur état matrimonial, leur religion, leurs convictions politiques, leur incapacité ou leur situation économique.
  • adresser leurs commentaires ou critiques aux instances ayant pour mandat de les recevoir et s’abstenir de critiquer en public les finalistes, les juges, les délégués ou les déléguées, les remplaçants ou les remplaçantes, les membres du Comité organisateur, les bénévoles, les personnes invitées, le personnel et les membres de Sciences jeunesse Canada, sans que la présente énumération soit exhaustive.
  • se conformer aux règles d’éthique, tant dans leurs pratiques que dans leur conduite.
  • s’abstenir de faire usage de drogues, sauf pour des raisons médicales.
  • s’abstenir de tout comportement de harcèlement, le harcèlement étant défini comme un commentaire ou une conduite qui vise directement un individu ou un groupe et qui est offensant, méprisant, raciste, sexiste, déshonorant ou malveillant.
  • s’abstenir de tout comportement de harcèlement sexuel, le harcèlement sexuel étant défini comme des avances importunes de caractère sexuel ou une conduite importune de nature sexuelle.
  • respecter en tout temps les politiques, règles et règlements de l’ESPC et de Sciences jeunesse Canada.

En outre, le code exige que les finalistes de l’ESPC s’engagent à :

  • aider chaque membre de leur équipe régionale et coopérer avec chacun et chacune d’entre eux.
  • respecter les attentes établies par écrit à leur intention par leur délégué ou déléguée, ou par leurs délégués ou déléguées.
  • participer à toutes les activités, excursions et événements faisant partie de l’ESPC.
  • être ponctuels à toutes les activités et événements de l’ESPC.
  • être présents auprès de leur présentation en tout temps lorsque l’ESPC est ouverte au public.
  • s’assurer que leur délégué ou déléguée sache en tout temps où ils sont et avec qui.
  • obtenir l’autorisation explicite de leur délégué ou déléguée avant de quitter le groupe.
  • respecter toutes les règles relatives aux couvre-feux qui leur seront expliquées par leur délégué ou déléguée.
  • dormir suffisamment.
  • comprendre les conséquences liées à un sérieux écart de conduite, telles que décrites dans la politique 1.5.2 Discipline de Sciences jeunesse Canada.
  • respecter l’intégrité académique, telle que décrite dans la politique 1.5.5 Intégrité académique de Sciences jeunesse Canada.

Le code précise également que les finalistes de l’ESPC s’abstiendront de :

  • se rendre dans les endroits dont l’accès est interdit.
  • prendre part à toute activité susceptible de compromettre la bonne réputation de l’ESPC.
  • acheter, posséder, consommer ou distribuer de l’alcool ou des substances ou matériaux illégaux (y compris les drogues).

Tout finaliste qui vit une situation qu’il ou elle juge importune, inappropriée ou en violation des politiques relatives au code de conduite et à l’intégrité académique devrait communiquer immédiatement avec son déléguérégional ou sa déléguée régionale ou avec un membre du Comité organisateur de l’ESPC. Toute plainte sera immédiatement examinée.

Autres exigences relatives à l'ESPC

Inscription

Les finalistes doivent compléter le processus d’inscription en ligne à l’ESPC, y compris le téléchargement d’un rapport de projet ainsi que la rédaction d’un résumé de projet et d’une biographie, avant minuit (heure locale) le 30 avril.

Voyage et présence

Les finalistes doivent faire le voyage aller-retour entre chez eux et l’ESPC, être présents pendant toute la semaine et rester dans la même résidence que leur équipe régionale/provinciale. Les arrivées tardives et les départs anticipés, quelle que soit leur cause, nécessitent l’autorisation écrite du président ou de la présidente du Comité national des expo-sciences de Sciences jeunesse Canada à la suite d’une demande qui ne peut être effectuée que par le coordonnateur régional ou la coordinatrice régionale du finaliste concerné ou de la finaliste concernée.

Disqualification

Une disqualification peut avoir lieu à tout moment avant, pendant et après l’ESPC suite à une violation des politiques relatives au code de conduite et à l’intégrité académique de Sciences jeunesse Canada, ou des politiques de l’ESPC qui réglementent la sécurité et l’éthique des projets des élèves en matière de recherche et de présentation. Tout finaliste disqualifié ou toute finaliste disqualifiée après une expo- sciences sera déchue des prix et des montants en espèces qui lui ont été accordés. La politique 1.5.3 Appels de Sciences jeunesse Canada réglemente les dépositions d’appel.

 

 

 

 

Questions et réponses

 

Des questions des finalistes et et des réponses du comité du jugement. Après avoir écouté les 3 vidéos et avoir lu les réponses aux questions des finalistes ci-dessous, si tu as toujours une question, tu n'as qu'à remplir le fomulaire de Q&R et à revenir ici dans les 48 heures. 

 

Les questions seront en caractères gras

Les réponses du comité sur le jugement seront juste en dessous. Nous avons bien hâte de répondre à toutes vos questions sur le jugement!

 

Chaque projet à l'ESPC utilise le même module d'affichage - un cadre en aluminium avec deux panneaux verticaux blancs, une table triangulaire, et un en-tête préimprimé avec le titre du projet et le nom du finaliste ou des finalistes. N'apportez PAS un kiosque, un présentoir ou un stand.

Les dimensions du module d'affichage (précises au centimètre près) sont montrées dans le schéma ci-dessous.Le schéma de droite illustre comment des feuilles de papier de formats standards peuvent être apposées sur un panneau lorsqu'elles sont disposées sous forme de grille. Cliquez sur chaque image pour télécharger une version PDF imprimable.

Exigences en terme d'affichage

L'information qui suit présente un sommaire des exigences en terme d'affichage. Les finalistes, délégués, parents et coordonnateurs régionaux sont invités à examiner la Politique de présentation des projets à une ESPC lors de la préparation du matériel d'affichage pour l'ESPC et avant de signer le formulaire d’autorisation et de décharge de responsabilité pour l’ESPC. Certains articles acceptés pour l'affichage à une expo-sciences régionale peuvent ne pas être autorisés à l'ESPC.

Avant d'être homologué pour la compétition à l'ESPC, chaque projet doit passer une inspection pour s'assurer que le matériel exposé est conforme à la Politique de présentation des projets à une ESPC.

Une fois le projet approuve, aucun autre matériel d'affichage ne peut être ajouté.

Éléments d'affichage

Les éléments d'affichage doivent être fixés sur les panneaux d'affichage blancs au-dessus de la table et peuvent se chevaucher d'un panneau à l'autre. Les éléments ne peuvent pas être attachés au châssis du module d'affichage, y compris l'en-tête.

Des matières adhésives seront fournies pour fixer les éléments de la présentation aux panneaux; aucune autre matière adhésive ne peut être utilisée. À la fin de l'ESPC, les panneaux d'affichage doivent être remis dans leur état ​​d'origine, avec tous les matières adhésives et les matériaux du projet retirés.

Bien que nous aurons assez de ruban pour toutes les participantes et tous les participants, vous pouvez apporter votre propre réserve de ruban de montage 110 très résistant Scotch de 3M, comme illustré, disponible en rouleaux de 1,9 m chez Bureau en gros et Home Depot.

Les éléments d'affichage, notamment le texte, les graphiques, les photographies et autres informations figurant sur le les panneaux, doivent être imprimés sur du papier bond (imprimante laser, à jet d’encre ou photocopieur standard), du papier photographique ou du papier laminé. Le laminage n’est pas encouragé pour des raisons environnementales.

Le papier de bricolage, le bristol et les types de papier indiqués ci-dessus peuvent servir à tracer un contour, à encadrer des informations ou à ajouter des petits éléments de décoration sur le présentoir.

Si vous préparez une affiche grand format, Bureau en gros (Staples) peut imprimer une affiche de 24 pouces sur 36 pouces pour environ 30 $. Les bureaux de ta municipalité, une firme d'ingénieurs, un cabinet d'architecture, un bureau d'arpenteur-géomètre ou une université pourraient être en mesure d'imprimer une grande affiche à moindre coût.

On encourage les finalistes à apporter une clé USB avec les fichiers contenant les éléments d'affichage enregistrés sous forme de fichiers PDF.

Éléments de la présentation

Les documents présentés sur la table d’exposition doivent être insérés sécuritairement dans un cartable, une reliure Duo-tang, une chemise de présentation, une pochette en plastique ou tout autre article de bureau approprié.

Les autres éléments de la présentation doivent se conformer à la Politique de présentation des projets à une ESPC, qui comprend les modalités de sécurité pour prévenir les incendies, de sécurité électrique, de sécurité structurale et mécanique; de sécurité chimique; sur risques biologiques; les sujets humains, les animaux et les parties corporelles d'animaux, les armes à feu et les matériaux et l'équipement dangereux.

Les ordinateurs, les tablettes tactiles et les autres appareils électroniques qui sont conformes aux exigences de sécurité électrique peuvent être utilisés lors de la présentation du projet. Les finalistes doivent retirer tous les objets de valeur lorsque la salle d'exposition est fermée.

On peut accorder plus d'espace pour afficher une invention qui dépasse la capacité totale du module d'affichage. Cette demande toit être faite par le coordonnateur régional auprès de son représentant de zone de Sciences jeunesse Canada. L'autorité finale pour l'approbation de cette exception incombe à la présidente ou au président du Comité national des expo-sciences.

Dommages aux éléments d'affichage et de la présentation

Bien que tous les efforts soient déployés pour éviter d'endommager les éléments d'affichage et de la présenstation, Sciences jeunesse Canada, le comité organisateur local et les autres organismes partenaires et commanditaires n'assume aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages à tout élément du projet ou une partie de celui-ci.

Chaque projet doit comprendre un rapport de projet qui ne doit pas dépasser cinq pages ainsi qu’une annexe pour les références et la bibliographie. Ce rapport est un résumé concis du projet; il est rédigé à l’aide d’un style de rédaction scientifique, et il ne présente que ce qui est important. Vous pouvez y inclure des graphiques, des diagrammes et des tableaux, mais pas de données ou d’observations brutes. Ce rapport sera soumis en ligne en format PDF durant le processus d’inscription.

Contenu

Un rapport de projet complet comprend les éléments suivants :

  1. Information générale : Ce qui est à l’origine du projet.
  2. But : Pourquoi vous avez entrepris ce projet et ce que vous espériez accomplir.
  3. Hypothèse : Ce qui est testé, si applicable..
  4. Procédure : Un bref aperçu des matériaux et méthodes utilisés.
  5. Résultats ou observations : Un sommaire des résultats de votre expérience, innovation ou étude.
  6. Conclusions : Ce qui peut être conclu à partir des résultats trouvés et pourquoi cela est important.
  7. Travaux précédents : Si une version antérieure de ce projet a été soumise au cours d’une année précédente, le ou la finaliste doit souligner les changements apportés et le travail supplémentaire qui a été réalisé.
  8. Remerciements:Les personnes, institutions et entreprises qui vous ont fourni une aide importante sous la forme de conseils, de matériaux, d’appui financier et/ ou d’utilisation d’installations pour le travail réalisé.
  9. Références : Il est obligatoire de fournir des références détaillées relativement à toute source d’information à laquelle il est fait référence dans le rapport. Les sources clés utilisées dans la réalisation du projet doivent être mentionnées dans le texte et être présentées dans l’annexe (« Références ») selon le format communément utilisé dans les publications scientifiques. L’auteur, le titre, la publication, le volume, la date et les numéros de page doivent être fournis. Toute citation tirée d’un document quelconque doit être clairement indiquée en tant que telle.
  10. Bibliographie : Les sources importantes qui ont été consultées, mais qui ne sont pas spécifiquement indiquées dans le cadre du rapport, doivent être mentionnées (p. ex., volumes, articles, matériel audiovisuel, sites Web avec dates d’accès, entrevues).

Certaines variations sont permises pour les innovations et les études qui ne font pas appel à un protocole expérimental.

Format

Le rapport contiendra un maximum de cinq pages de dimensions 21,3 cm x 27,5 cm (8,5 po x 11 po) et sera soumis à l’aide d’un fichier PDF. Une annexe en surplus du maximum de cinq pages est permise pour présenter les références et la bibliographie. Tout document additionnel sera rejeté, et ne sera pas distribué aux juges. Les caractères d’imprimerie doivent être Times, Arial ou un type équivalent, et leur taille doit être de 12 points. La mise en page doit être à double interligne avec des marges de 2,5 cm (1 po) sur les quatre côtés. La première page doit indiquer le titre du projet et le nom du ou de la finaliste ou les noms des finalistes en haut de la page. Il est obligatoire de fournir des notes de bas de page, présentées à l’aide de caractères d’une taille de 8 points, qui donnent la date, le nom du ou de la finaliste ou les noms des finalistes, le titre du projet ainsi que le numéro de page.

En voici un exemple :

« Le 15 avril 2010 Jeanne Quelconque : Projet générique Page 1 de 5 »

Composition

Comme pour les manuscrits soumis pour publication dans le domaine de la littérature scientifique, les rapports de projet doivent être bien rédigés et sans fautes d’orthographe et de grammaire. Le style de rédaction, le vocabulaire retenu, le temps et la concordance des verbes ainsi que la ponctuation jouent tous un rôle dans la qualité du rapport. Le manque d’attention aux règles relevant du domaine linguistique peut, en fait, se traduire par une moins bonne note pour le projet.

Unités

Les travaux scientifiques de qualité destinés à être publiés sur la scène internationale ont recours aux unités du Système international d’unités (SI), qui doivent être utilisées dans tout ce que vous faites. Il faut correctement abréger les unités.

Mesures et degréd’incertitude

La plupart des mesures physiques sont incertaines. Les élèves devraient être familiarisés avec les concepts de l’exactitude, de la précision et de l’incertitude relativement aux mesures, et des méthodes utilisées par les scientifiques pour les représenter. Les données devraient être présentées à l’aide du nombre approprié de chiffres signifiants, et les graphes devraient afficher les barres d’erreur appropriées.

Graphiques, tableaux etcartes

Les bas de vignette, les légendes et les noms des axes doivent être exacts et lisibles.

Dans le domaine scientifique, communiquer clairement et succinctement est une importante habileté. C’est pourquoi la limite de cinq pages est scrupuleusement respectée, sans tenir compte de la complexité du projet.

Nous vous recommandons fortement de faire vérifier votre rapport de projet par une personne de votre organisation locale pour qu’elle s’assure que ce dernier réponde aux attentes relatives à la longueur, à la clarté, à la complétude et au respect des exigences en termes de formatage.

Une copie de votre rapport de projet est fournie à chaque juge de l’ESPC avant qu’il ou elle ne voit votre projet et vous rencontre. Non seulement ce rapport compte pour dix pour cent de l’évaluation du projet, mais c’est surtout le premier contact qu’a un juge avec votre projet. Un rapport concis, bien rédigé et sans fautes d’orthographe ou de grammaire contribue à faire une bonne première impression.

Les détails complets portant sur les éléments et les exigences quant au rapport de projet peuvent être trouvés dans la politique 3.1.2.4 - Rapport de projet pour une ESPC de Sciences Jeunesse Canada.

Sauvegarder votre rapporten tant que fichier PDF

Le rapport de projet doit être soumis électroniquement dans le cadre du processus d’inscription à l’ESPC. Il doit d’abord être sauvegardé en tant que fichier PDF (Portable Document Format) qui préserve l’apparence de votre document, et ceci, quel que soit l’ordinateur à partir duquel il est visualisé.

Remarque : Le format PDF est le seul format accepté pour les rapports de projet.

Des documents PDF peuvent être créés à partir de n’importe quel document sauvegardé à l’aide de Microsoft Word, Works, Publisher, WordPerfect, AppleWorks ou quasiment toute autre application que vous pourriez utiliser pour rédiger un rapport. Il existe plusieurs façons de créer un fichier PDF à partir du fichier contenant votre rapport. Voici quelques suggestions :

  • Utiliser Adobe Acrobat Professional, disponible pour Windows ou Macintosh.
  • Ouvrir le document et sélectionner « Imprimer > Enregistrer comme PDF » sous le menu Fichier sur n’importe quel ordinateur Macintosh opérant sous Mac OS X.
  • Télécharger le logiciel gratuit CutePDF Writer(sous Windows seulement) et l’utiliser pour convertir votre fichier.
  • Aller sur le site d'Adobeet cliquer sur « Try it for Free » pour s’inscrire et créer gratuitement jusqu’à cinq fichiers Adobe PDF.
  • Entrer « convertir en PDF » dans votre moteur de recherche préféré. Vous trouverez plusieurs autres offres de conversion en ligne gratuites.
  • Demander à votre expert informatique « local » de le faire pour vous. Les membres de votre organisation régionale devraient être en mesure de vous aider avec ce procédé.

Les prix de l’ESPC visent à récompenser non seulement l’exceptionnel travail scientifique et technologique des jeunes scientifiques du Canada au niveau national, mais aussi l’excellence sur le plan de l’individu et de ses idées, et à reconnaître les finalistes nationaux qui, de par leurs accomplissements, surpassent les autres lors de l’Expo-sciences pancanadienne.

Normes de sélection rigoureuses permettent de s'assurer que tous les projets sont évalués de façon critique et juste. Tous les projets sont évalués selon les critères suivants (voir le fomulaire d'évaluation utilisé lors du jugement) :
  • la pensée scientifique
  • l'originalité et la créativité
  • la communication
Environ 325 juges provenant des universités, les secteurs public et privé, des commanditaires et des partenaires des expo-sciences régionales partout au Canada donnent de leur temps de façon bénévoles pour évaluer les projets à l'ESPC.
 
Les prix incluent : les prix d'excellence, les prix spéciaux, les prix des défis et les grands prix. Ils représentent une valeur totale s’approchant de 1 million $ sous la forme de montants en espèces, de bourses, de voyages et d’autres prix.
 

Politique relative au jugement à l’ESPC

Sciences jeunesse Canada, en collaboration avec son Comité consultatif national sur le jugement (CCNJ), établit les critères relatifs aux prix ainsi que les normes de jugement, supervise la sélection du ou de la juge en chef de l’ESPC, recrute les commanditaires de prix et organise la remise des prix.
 
Le ou la juge en chef de l’ESPC recrute et forme les juges, coordonne le processus de jugement et sélectionne les récipiendaires des prix d'excellence, des prix des défis et des prix spéciaux. Un panel de Sciences jeunesse Canada qui inclut des membres du CCNJ sélectionne les récipiendaires des grands prix.

Les prix sont attribués au meilleur projet admissible en se basant sur le classement des projets les uns par rapport lors de l’ESPC en cours.

Les lauréats des prix sont sélectionnés en fonction de la qualité de leurs projets et de leurs présentations. Aucun critère de sélection formel ou informel lié au sexe ou à l’origine ethnoculturelle n’est permis dans le cadre du Programme national des expo-sciences ou lors de l’Expo-sciences pancanadienne.
 

Processus de jugement

Prix spéciaux 

Ces prix sont remis à des projets exceptionnels qui satisfont à des critères spécifiques au sein d’un certain champ d'intérêt de la science et reflètent les intérêts spéciaux des fondations, des compagnies ou des associations professionnelles qui les commanditent. Les prix spéciaux incluent des prix en espèces, des voyages, des stages et autres. Ces prix sont remis à des projets exceptionnels qui répondent aux critères tels qu'énoncés par le parrain du prix. 

La mise en nomination est requise pour ces prix. Les juges pourront seulement considérer les finalistes qui ont mis leur projet en nomination pour ces prix lors du processus d'inscription en ligne. Vous pouvez présenter votre candidature à 3 prix spéciaux. Seulement les prix spéciaux pour lesquels un projet est éligible apparaîtront dans le système d'inscription en ligne de l'ESPC.

Les juges des prix spéciaux consacrent environ dix minutes à chaque projet. Vous devez vous préparer à expliquer en cinq minutes environ ce que vous avez fait et pourquoi vous méritez le prix, de manière à garder du temps pour répondre à des questions.

Une mise en nomination effectuée par vous-même représente un engagement de votre part à accepter le prix tel qu’il est offert. Le ou la finaliste qui propose sa candidature pour un prix comportant un voyage ou un stage d’été doit tout d’abord considérer cet engagement avec soin et obtenir l’approbation de son parent, tuteur ou tutrice.

Veuillez prendre note : Certains prix spéciaux incluent un voyage, et donc un engagement à quitter le foyer pendant une assez longue période de temps, à partir à l’étranger et/ou à vivre dans un milieu inconnu. Tout voyage comporte un élément de risque. Affaires étrangères Canada fournit des conseils aux voyageuses et voyageurs canadiens à l’étranger sur leur site Web.

Voir la liste des prix spéciaux.

Prix des Défis

Les Prix des Défis reconnaissent le meilleur projet dans chacun des 7 Défis pancanadiens sciences jeunesse défis dans chaque catégorie de qualité. Les sept défis – Découverte, Énergie, Environnement, Santé, Information, Innovation et Ressources – se concentrent sur des questions importantes pour les jeunes canadiens, le futur de leur pays et celui de leur monde. Les Défis pancanadiens sciences jeunesse visent à inspirer les élèves à activer leur curiosité et leur créativité en répondant à une question ou en résolvant un problème à l’aide d’un projet scientifique.
Les prix des défis reconnaissent les meilleurs projets dans chacune des 7 catégories des Défis pananadiens science jeunesse.  :
À l'ESPC, trois prix son décernés, junior, intermédiaire et sénior, pour les meilleurs projets qui relèvent chacun des défis.
Pendant l'inscription, les finalistes devront indiquer à quel défi leur projet répond le mieux.
Les prix des défis sont jugés en même temps que les prix d'excellence (médailles). Il n'y aura pas d'entrevues supplémentaires.

Voir les prix des défis.

Prix d'excellence

Les prix d'excellence (médailles de l'ESPC) reconnaissent l'excellence en sciences et technologie. Le jugement est un processus relatif, et l'attribution des médailles se fait selon le classement des notes obtenues par consensus pour chacun des projets dans une catégorie. Au total, il y a 70 médailles disponibles dans chaque catégorie : junior, intermédiaire et senior :

  • 10 médailles d'or - prix de 250 $ en espèces
  • 20 médailles d'argent 
  • 40 médailles de bronze

Toutes les médailles sont normalement attribuées selon le jugement, par contre, l'attribution d'une médaille d'or nécessite que le standard suivant soit atteint :

  • Le projet démontre une pensée scientifique au moins au niveau 3 ou au niveau 4. (voir la feuille d'évaluation des juges);
  • L'analyse et les conclusions sont appropriées et sont appuyées par les données;
  • Le projet démontre une certaine connaissance des renseignements de base et de la théorie; et
  • Le projet ne contient pas d'erreurs évidentes ou significatives.

Chaque équipe de juges se voit assigner un groupe de projets spécifiques dans la même catégorie. Normalement, quatre juges différents évalueront chaque projet. Le processus d'évaluation se déroule en trois étapes :

Premièrement, les juges lisent les rapports de projet à l'avance et la soirée avant la journée du jugement, ils visitent les projets en l'absence des finalistes.

Lors de la journée du jugement, les quatre juges rencontrent le ou les finalistes pendant environ 20 minutes. Les juges s'attendent à écouter la présentation pendant environ 10 minutes, suivi d'environ 10 minutes pour poser des questions.

À la fin de la journée, après que les finalistes ont quitté la salle d'exposition, les membres de chaque équipe de juges se rencontrent pour discuter de chacun des projets et lui assigner une note par consensus, basée sur le niveau et le mérite relatif du projet. Après que ces notes ont été compilées, des représentantes et représentants de chaque équipe de juges dans chaque catégorie se rencontrent pour passer en revue les notes et déterminer les récipiendaires des prix d'excellence (médailles) et des prix pour les défis. Cette étape comporte une discussion approfondie parmi les juges et peut impliquer des visites additionnelles du projet en l'absence des finalistes. À ce moment, les représentantes et représentants des commanditaires de prix peuvent travailler avec les équipes des catégories pour choisir les récipiendaires des prix spéciaux.

Bourses d'études

Plusieurs universités offrent des bourses d’études aux meilleurs finalistes à l’Expo- sciences pancanadienne.

Voir les bourses d'études.

Grands prix

Les grands prix comprennent deux Prix Platine et le Prix du meilleur projet qui sont décernés aux trois meilleurs projets de l'ESPC : le meilleur projet junior, le meilleur projet intermédiaire et le meilleur projet sénior.Tous les lauréats de médailles d'or sont automatiquement considérés pour les Grands prix.

Chacun des 2 Prix Platine inclut 1 000$ en espèces et un trophée en crystal.

Le Prix du meilleur projet inclut 2 500$ en espèces et un trophée en crystal. C’est l’un des prix les plus prestigieux et de la plus grande valeur que les jeunes puissent gagner au Canada.

Une équipe spéciale de juges nommés par Sciences jeunesse Canada sélectionne les lauréats des Grands prix.

Quel temps fait-il à Fredericton en mai?
En mai, les températures quotidiennes moyennes varient de 5 ° à 20 °C. La pluie et le vent peuvent être présents. Donc, il faut prévoir un imperméable, un parapluie et un coupe-vent ainsi que de bonnes chaussures de marche.
 
Est-ce qu'il y aura de la nourriture végétarienne?
Oui, les traiteurs seront tout à fait prêts à satisfaire les personnes qui mangent végétarien, végétalien, casher, halal ou qui ont d’autres besoins alimentaires.
 
Les projets seront-ils en sécurité?

Oui, un service de sécurité 24 heures sur 24 est prévu dans la salle d'exposition.

Est-ce que les parents pourront assister aux événements de l'Expo-sciences pancanadienne?
Les parents et le grand public sont invités à visiter l’exposition pendant les heures d’ouverture au public. Voir la rubrique « Visiteurs et médias » pour des précisions.
 
Les parents et le grand public pourront se procurer des billets pour la cérémonie de remise des prix selon le principe du « premier arrivé, premier servi ». Voir la rubrique « Forfait pour les visiteurs » pour des précisions.
 
Est-ce qu'il y aura des autobus pour aller d'un événement à l'autre pendant la semaine?
La plupart des événements auront lieu sur le campus. Les participants seront transportés par autobus aux événements qui auront lieu hors campus, notamment la cérémonie de remise des prix.
 
Les lieux sont-ils accessibles en fauteil roulant?
Oui. Sur le campus, les pavillons sont entièrement accessibles. Veuillez toutefois mentionner toute exigence particulière dans la rubrique « Besoins spéciaux » au moment de l'inscription en ligne.
 
Est-ce que je peux choisir avec qui partager ma chambre dans la résidence?
Oui. Votre coordonnateur régional peut vous attribuer, dans le système d'inscription en ligne, un compagnon ou une compagne de chambre du même sexe et de la même région que vous. Les finalistes qui ne peuvent pas être jumelés avec quelqu’un de leur région pourront l’être avec une personne d’une autre région. Ils séjourneront cependant dans le même secteur que le reste de leur groupe régional.
 
Est-ce que je peux avoir une chambre privée dans la résidence?
Non. Toutes les chambres pour les finalistes et les délégués seront partagées (deux personnes par chambre). Les chambres seront attribuées et partagées avec quelqu’un du même sexe.
 
Est-ce que je pourrai téléphoner à la maison?
Oui. Les résidences étudiantes sont équipées de téléphones. Il est recommandé d'apporter une carte d'appel pour les appels interurbains. En fait, nous encourageons les jeunes à téléphoner à la maison régulièrement. L’utilisation du cellulaire doit se faire selon les règles du savoir-vivre!
 
Est-ce que j'aurai accès à Internet pendant l'ESPC?
Oui, un accès internet sans fil est disponible sur tout le campus, y compris dans la salle d'exposition et les chambres des résidences.
 
Que faire si j'ai besoin d'un ordinateur pour présenter mon projet?
Les finalistes doivent s’organiser eux-mêmes pour avoir tout l’équipement nécessaire.
 
Est-ce que les régions doivent déléguer un homme et une femme si elles ont des finalistes masculins et féminins?
Non, bien que ce soit préférable quand les groupes ont plus de cinq finalistes. Les résidences et les activités seront organisées de façon à ce qu’une supervision adéquate des deux sexes soit assurée. Les délégués régionaux se partageront cette responsabilité.
 
Qu'est-ce que je dois apporter?
 
Vêtements
La plupart du temps, des vêtements décontractés et de bonnes chaussures de marche sont de mise. De nombreux finalistes choisissent pourtant de se mettre sur leur 36 pour le jugement des projets. À noter également, une tenue habillée (complet ou veston et cravate pour les hommes, robe, jupe et chemisier ou tailleur pour les femmes) est de rigueur pour la cérémonie de remise des prix et le banquet. Les robes longues ne sont pas recommandées.
 
Équipement, matériel et fournitures pour le projet
  • Emballez le matériel et l’équipement nécessaires à votre projet de façon à respecter les politiques de la compagnie aérienne ou les règles d’expédition. Veuillez noter qu’on utilisera le nouveau système d'affichage – n’apportez pas votre propre panneau ou présentoir.
  • Mettez les fournitures nécessaires au montage du projet dans les bagages enregistrés – la sécurité de l'aéroport confisquera les outils contenus dans les bagages à main.
  • Pensez à apporter des fichiers numériques de sauvegarde pour votre matériel d'exposition et d’affichage (au cas où), les carnets de données ou journaux de bord et des exemplaires supplémentaires du rapport de projet.
  • N’oubliez pas le nécessaire pour remballer le matériel d'exposition et d’affichage.
 
Articles personnels à prévoir
  • Argent pour dépenses personnelles; carte d’appel ou monnaie pour les appels interurbains à partir de téléphones publics.
  • Vêtements habillés pour la remise des prix et le banquet; tenue de style professionnel pour le jugement des projets; vêtements décontractés pour les autres occasions; chaussures confortables adaptées à la marche et aux excursions.
  • Une serviette sera fournie, mais il serait bon d’apporter une serviette de « plage », surtout si vous avez l’intention d’aller au Centre aquatique Max Bell.
  • Carte d’assurance-maladie et pièce d’identité (voir ci-dessus pour les personnes qui prennent l’avion).
  • Vêtements de pluie légers; chaussures confortables; chandail, veste ou coupe-vent chaud.
  • Maillots de bain et vêtements de sport pour les activités.
  • Articles de toilette personnels et médicaments nécessaires (Gravol pour le mal des transports).
  • Instruments de musique et autres si vous souhaitez faire connaître vos talents dans les salles de détente.
  • Matériel de lecture, jeux ou autres activités tranquilles pour patienter entre les entrevues.
  • Appareil photo, réveil, téléphone cellulaire et appareils de chargement.
  • Épinglettes des expo-sciences régionales ou autres articles à échanger.
 
Qu'est-ce qui est inclus dans l'inscription à l'ESPC?
L’inscription à l’ESPC comprend toutes les activités et les événements ainsi que :
  • l'hébergement,
  • les repas,
  • les excursions,
  • le transport local.
Le transport à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, est fourni pour les participants régionaux (finalistes, délégués et adultes de soutien) par l’entremise du Programme de péréquation des frais de déplacement pour l’ESPC. 
 
Les frais accessoires encourus par les participants (souvenirs, appels téléphoniques, collations achetées, etc.) ou les régions (activités en plus du programme prévu) ne sont pas compris. 
 
Examens du programme de baccalauréat international
Le bureau mondial du programme du baccalauréat international (BI) a décidé que tous les candidats et candidates au BI doivent passer leurs examens dans leur école. Au cours des dernières années, cela voulait dire que les candidates et candidats au BI devaient choisir entre leur participation à l’ESPC ou leurs examens du BI.
 
Récemment, plusieurs finalistes de l'ESPC ont réussi à obtenir une exception à cette disposition, fondée sur le fait que l'ESPC est un « événement de portée internationale ». 
 
La section A9.5.4 des lignes directrices du BI portant sur les « Circonstances exceptionnelles et dispositions spéciales – chevauchement avec un événement de portée internationale », qui ne sont accessibles qu'à la coordination BI de l'école (p. ex., à l'école de la finaliste ou du finaliste), stipule que l'élève peut faire son examen BI exceptionnellement à un autre endroit si l'examen entre en conflit d'horaire avec « un événement de portée internationale » auquel l'élève participe. Il est également précisé que l'événement doit avoir des participantes ou participants de deux ou plusieurs pays autres que le pays d'accueil. Conformément à cette disposition, l'ESPC est admissible étant donné que nous accueillons des participantes et participants de l'Australie, du Mexique et de Taiwan.
 
Les finalistes qui ont un ou plusieurs examens du BI pendant l'ESPC, à l'exception de la journée du jugement des projets, doivent soumettre une demande de changement de lieu pour leurs examens. Les finalistes doivent être présents pour la journée entière du jugement (mardi) pour être admissibles aux prix de l'ESPC.
 
La ou le finaliste de l'ESPC, avec la coordination BI de son école, doit soumettre une demande de changement de lieu citant un « chevauchement avec un événement de portée internationale ». Si la demande est acceptée, le bureau du BI, en collaboration avec la coordination du BI de l'école, se chargera d'envoyer l'examen dans une école BI de la communauté où se tient l'ESPC. La ou le finaliste pourra alors y faire son examen sous supervision. 
 
Veuillez noter que Sciences jeunesse Canada n’a aucune influence sur la réussite de ces démarches. On encourage les finalistes et la coordination BI de leur école à soumettre leur demande de changement de lieu pour les examens le plus tôt possible afin d'assurer la plus grande chance de succès possible.

SCIENCES JEUNESSE CANADA

Inscription en ligne et questions d'ordre général
  • Sans frais :  866-341-0040 poste 236 (Dominic Tremblay) ou 866-341-0040 poste 230 (Lori Murray)
  • Télécopieur sans frais : 866-613-2542
  • Courriel : info@sciencesjeunesse ou lori.murray@sciencesjeunesse.ca
 
Événements à l'ESPC/Logistique
  • Sans frais : 866-341-0040 poste 233 (Liette Philippe)
  • Télécopieur sans frais : 866-613-2542
  • Courriel : liette.philippe@sciencesjeunesse.ca
 
Média 
  • Bonita William - BonitaW@sympatico.ca
  • Natasha Ashfield, Communication Officer, University of New Brunswick - 506-447-3012 - natasha.ashfield@unb.ca
 
Questions relatives au voyage

Communiquez avec le coordonnateur ou la coordinatrice de l’équipe ESPC de votre région au sujet des informations relatives à votre voyage. La personne qui coordonne le programme de péréquation des frais de déplacement pour l’ESPC de Sciences jeunesse Canada lui envoie régulièrement des mises à jour à ce sujet.

 

COMITÉ ORGANISATEUR DE L'ESPC 2015

Université du Nouveau-Brunswick
  • Bureau de l'ESPC : 506-447-3050
  • Courriel : cwsf2015@unb.ca
  • Urgence sur le campus : Bureau du Centre des congrès de l'Université du Nouveau-Brunswick - 506-453-4830
 
 
Your Ultimate Canadian Science Fair Resource

APPLI DE L'ESPC

Téléchargez l'appli de l'ESPC dès maintenant!

BILLETS DE BLOGUE

mercredi, 14 Juin 2017 by Dominic Tremblay
Si vous avez manqué le déjeuner « À la rencontre des lauréates et des lauréats » pendant l’Expo-sciences pancanadienne, voici un résumé de l’entrevue avec les trois lauréats des Prix platine.   En savoir plus
jeudi, 18 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Aujourd'hui, c'était une journée amusante pour les finalistes, débutant en matinée avec des rotations entre la présentation du projet au public dans la salle d'exposition et l'événement STIAM partout sur le campus de l'Université de Regina. En savoir plus
jeudi, 18 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Maintenant que l’évaluation des projets a officiellement pris fin, les finalistes et les délégués se sont réveillés tôt pour partir à l’aventure en Saskatchewan en participant à une des nombreuses excursions proposées. Grâce au travail acharné du comité organisateur, la sélection d’excursions offerte aux élèves était extrêmement variée. En savoir plus
mercredi, 17 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Ce matin, les finalistes et les délégués sont arrivés au déjeuner frais et dispos, habillés chics, en préparation pour la journée d’évaluation des projets. Lorsque l'horloge a sonné 8 coups, les élèves se sont précipités dans la salle d'exposition pour apporter des correctifs de dernière minute à leurs projets  et attendent nerveusement l'arrivée des juges. En savoir plus
lundi, 15 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Aujourd’hui, c’était la première journée officielle de l’Expo-sciences pancanadienne. Ce matin, les finalistes ont installé leur projet dans la salle d’exposition en prévision de la journée d’évaluation des projets qui aura lieu demain. Ensuite, en après-midi, les finalistes et les délégués se sont divisés pour aller dans leurs orientations respectives suivies de temps libre. En savoir plus
S'abonner à Blogs
science