Bienvenue à Fredericton 2019

Compte à rebours de l'ESPC

11 Mai - 17 Mai

Bienvenue à Fredericton 2019

Finalistes, délégués et juges : inscrivez-vous ici

CHOISIS TON RÔLE

« RENSEIGNEMENTSIMPORTANTS

Cliquez ci-dessus pour sélectionner votre rôle

De la part du comité d’accueil de l’ESPC 2019

Nous sommes ravis et fiers de tenir la 58e Expo-sciences pancanadienne annuelle à Fredericton, au Nouveau-Brunswick, du 11 au 17 mai 2019. Près de 500 des meilleurs jeunes scientifiques canadiens de la 7e à la 12e année et du collégial ou CÉGEP auront l’honneur de représenter leur expo-sciences régionale à cet événement passionnant et la possibilité de remporter des prix et des bourses qui pourraient très bien décider de leur avenir. En plus de présenter leurs projets, les élèves vont :

  • PARTAGER la semaine avec d’autres jeunes Canadiens également amateurs de sciences et de technologies;
  • SE FAIRE de nouveaux amis de partout au Canada;
  • INTERAGIR avec des scientifiques et des ingénieurs qui travaillent ici, à Fredericton;
  • DÉCOUVRIR les merveilles et la beauté du Nouveau-Brunswick;
  • EXPLORER tout ce que l’Université du Nouveau-Brunswick a à offrir;
  • ACCUEILLIR les visiteurs dans la zone des projets, notamment des élèves et des enseignants de Fredericton et des environs et des Néo-Brunswickois amateurs de science;
  • ENCOURAGER les autres à développer leur curiosité envers les sciences et la technologie, et inspirer la recherche de solutions scientifiques et technologiques aux problèmes du monde;
  • FÊTER lors des cérémonies et événements spéciaux, DANSER à en perdre haleine, PROFITER d’activités culturelles et d’attractions de classe mondiale de la région.
Nous nous inspirons de la tradition d’excellence de l’ESPC pour créer un événement passionnant d’une semaine pour les participants et les délégués. Entre-temps, nous souhaitons à tous les participants de trouver l’inspiration lors de la création des projets à présenter aux expo-sciences régionales en vue d’être sélectionnés pour l’Expo-sciences pancanadienne. Bonne chance! Nous espérons vous voir à Fredericton, au Nouveau-Brunswick pour l’ESPC 2019!
 
Les coprésidents du comité d’accueil de l’ESPC 2019,
 
David Desjardins et Michelle McNeil

 

Nous sommes ravis d’accueillir la 58e Expo-sciences pancanadienne annuelle dans la capitale de la seule province officiellement bilingue du Canada, soit Fredericton, au Nouveau-Brunswick. Lorsque votre jeune scientifique arrivera à Fredericton, soyez assurés qu’il sera accueilli avec la chaleureuse hospitalité des Maritimes et que notre communauté déroulera le tapis rouge pour chaque finaliste!

Nous avons pensé qu’en tant que parents, vous aimeriez connaître certains des objectifs de notre équipe organisatrice :

  • Offrir un milieu sain et sûr à tous les participants :
    • Chaque personne participante devra porter un porte-nom avec sa photo partout dans l’Expo-sciences. Les coordonnées à utiliser en cas d’urgence et les renseignements médicaux utiles (p. ex. allergies) seront inscrits au dos.
    • Le lieu d’accueil de l’Expo-sciences est le campus de l’Université du Nouveau-Brunswick. Outre l’équipe organisatrice, le personnel de sécurité du campus s’assurera que le milieu est sûr. Les finalistes et les délégués seront logés dans des résidences. Nous avons du personnel qui réside dans chaque bâtiment et nous travaillons en étroite collaboration avec l’équipe de sécurité de notre campus pour assurer la sécurité de tous et toutes. Les repas seront servis principalement dans les salles à manger des résidences, et les participants seront libres de choisir des aliments qui leur conviennent. N’oubliez pas de nous informer des besoins alimentaires spéciaux sur le formulaire d’inscription et d’encourager vos élèves à les mentionner à leurs délégués et à s’adresser au personnel du service alimentaire de la salle à manger et des différents événements s’ils ont des questions.
    • Veillez à ce que votre enfant comprenne que les adultes nommés par son expo-sciences régionale (les délégués) agissent en votre nom et qu’il doit faire approuver à l’avance toute activité par ces adultes. Il est essentiel pour la sécurité et le bien-être de votre enfant que des délégués remplissent ce rôle parental à l’ESPC 2019. Il est tout aussi important que votre enfant reconnaisse l’autorité des délégués ainsi que celle des représentants autorisés de l’ESPC ou des délégués nommés, qui veillent à la sécurité du milieu pour le bien de tous.
  • Offrir aux finalistes de nouvelles expériences emballantes et des occasions de créer des souvenirs et des amitiés qui dureront toute leur vie :
    • Nous avons planifié un programme formidable pour votre enfant comprenant entre autres l’événement d’ouverture, des activités en soirée, des visites guidées dans notre province, des expériences scientifiques incroyables, la cérémonie de remise des prix et l’événement de clôture. Vous devriez l’encourager à s’y intéresser et à profiter au maximum de cette semaine!

D’autres détails sur l’ESPC 2019 seront affichés sur ce site web au cours des prochains mois. N’oubliez pas de le consulter à l’approche de mai 2019. Si vous voulez en savoir plus d’ici là, adressez vos questions et demandes de renseignements aux personnes dont les coordonnées sont indiquées. Pendant la semaine de l’Expo-sciences, une appli ESPC affichera de l’information quotidiennement pour vous tenir au courant des activités.

Nous avons hâte d’accueillir votre jeune scientifique à Fredericton, et nous prévoyons faire de cet événement une expérience formidable pour tout le monde!

— David Desjardins et Michelle McNeil, au nom de l’équipe organisatrice de l’ESPC 2019

Les finalistes et les délégués sont encouragés à se joindre à nous pour une visite du campus le jour de leur arrivée. Des visites auront lieu toute la journée du samedi 11 mai et le matin du dimanche 12 mai. Elles débuteront par un aperçu des principales installations de l’ESPC, comme le Student Union Building – le pavillon des services aux étudiants – et le centre Richard J. Currie, suivi d’une visite de 30 à 45 minutes du campus de l’Université du Nouveau-Brunswick.

La Zone des projets sera dans le gymnase du Centre Currie sur la promenade Peter Kelly

La Zone des projets est à environ 3 minutes à pied des résidences de l'UNB.

L'accès à la salle d'exposition est limité à ceux qui possède un porte-nom de l'ESPC, du début (dimanche 12 mai) jusqu'à la fin de l'expo-sciences (vendredi 17 mai). La seule exception est lors des visites scolaires et des visites du public.

Montage du projet :

La salle d'exposition sera ouverte pour le montage de votre projet le dimanche 12 mai (de 10 h 30 à 17 h) :

  • Un module d'affichage de l'ESPC, qui comprend un en-tête préimprimé avec le titre de votre projet, est fourni pour chaque projet.
  • L'utilisation du module d'affichage de l'ESPC est obligatoire. N'apportez PAS un kiosque, un présentoir ou un stand.
  • Pour plus de renseignements, consultez la rubrique « Projets - Modules d'affichage ».
  • Des matières adhésives seront fournies et doivent être utilisées - les autres matières adhésives ne seront pas permises.
  • Chaque module d'affichage de l'ESPC aura accès à une prise secteur.
  • L'Internet sans fil sera disponible dans la salle d'exposition.

Lorsque vous arrivez dans la salle d'exposition :

  • Allez au numéro de projet qui vous a été assigné.
  • Chaque module d'affichage sera fourni avec des matières adhésives
  • Si vous avez besoin d'outils de base (p. ex., des ciseaux), ou de matières adhésives supplémentaires, allez au kiosque à outils.
  • Si vous avez besoin de soutien technique ou informatique, allez au bureau des renseignements.
  • Une fois que votre projet est complètement installé, mettez les matériaux d'emballage à la poubelle ou rapportez-les dans votre chambre. (Les matériaux d'emballage ne peuvent pas être entreposés à votre projet.)
  • Suivez la procédure pour la vérification de la sécurité du projet.

Note : Vous ne pouvez pas ajouter d'affiches ou d'autres éléments après la vérification de la sécurité.

 

La cérémonie d’ouverture et l’activité de bienvenue auront lieu le lundi 13 mai de 17 h à 23 h au Student Union Building. Les participants seront accueillis avec l’hospitalité typique des Maritimes! Vous serez emballés par cette vitrine de tout ce que le Nouveau-Brunswick a à offrir : musique, art et, bien sûr, cuisine fantastique. Des duels artistiques aux groupes de rock, en passant par les airs des Maritimes, vous trouverez de quoi vous émerveiller où que vous alliez dans ce pavillon des étudiants. Pas besoin de tenues spéciales pour l’événement, il suffit d’être en appétit et de profiter d’une soirée remplie de plaisir pour se détendre et faire connaissance.

Les prix de l’ESPC visent à récompenser non seulement l’exceptionnel travail scientifique et technologique des jeunes scientifiques du Canada au niveau national, mais aussi l’excellence sur le plan de l’individu et de ses idées, et à reconnaître les finalistes nationaux qui, de par leurs accomplissements, surpassent les autres lors de l’Expo-sciences pancanadienne.

Normes de sélection rigoureuses permettent de s'assurer que tous les projets sont évalués de façon critique et juste. Tous les projets sont évalués selon les critères suivants (voir le fomulaire d'évaluation utilisé lors du jugement) :
  • la pensée scientifique
  • l'originalité et la créativité
  • la communication
Environ 325 juges provenant des universités, les secteurs public et privé, des commanditaires et des partenaires des expo-sciences régionales partout au Canada donnent de leur temps de façon bénévoles pour évaluer les projets à l'ESPC.
 
Les prix incluent : les prix d'excellence, les prix spéciaux, les prix des défis et les grands prix. Ils représentent une valeur totale s’approchant de 1 million $ sous la forme de montants en espèces, de bourses, de voyages et d’autres prix.
 

Politique relative au jugement à l’ESPC

Sciences jeunesse Canada, en collaboration avec son Comité consultatif national sur le jugement (CCNJ), établit les critères relatifs aux prix ainsi que les normes de jugement, supervise la sélection du ou de la juge en chef de l’ESPC, recrute les commanditaires de prix et organise la remise des prix.
 
Le ou la juge en chef de l’ESPC recrute et forme les juges, coordonne le processus de jugement et sélectionne les récipiendaires des prix d'excellence, des prix des défis et des prix spéciaux. Un panel de Sciences jeunesse Canada qui inclut des membres du CCNJ sélectionne les récipiendaires des grands prix.

Les prix sont attribués au meilleur projet admissible en se basant sur le classement des projets les uns par rapport lors de l’ESPC en cours.

Les lauréats des prix sont sélectionnés en fonction de la qualité de leurs projets et de leurs présentations. Aucun critère de sélection formel ou informel lié au sexe ou à l’origine ethnoculturelle n’est permis dans le cadre du Programme national des expo-sciences ou lors de l’Expo-sciences pancanadienne.
 

Processus de jugement

Prix spéciaux 

Ces prix sont remis à des projets exceptionnels qui satisfont à des critères spécifiques au sein d’un certain champ d'intérêt de la science et reflètent les intérêts spéciaux des fondations, des compagnies ou des associations professionnelles qui les commanditent. Les prix spéciaux incluent des prix en espèces, des voyages, des stages et autres. Ces prix sont remis à des projets exceptionnels qui répondent aux critères tels qu'énoncés par le parrain du prix. 

La mise en nomination est requise pour ces prix. Les juges pourront seulement considérer les finalistes qui ont mis leur projet en nomination pour ces prix lors du processus d'inscription en ligne. Vous pouvez présenter votre candidature à 3 prix spéciaux. Seulement les prix spéciaux pour lesquels un projet est éligible apparaîtront dans le système d'inscription en ligne de l'ESPC.

Les juges des prix spéciaux consacrent environ dix minutes à chaque projet. Vous devez vous préparer à expliquer en cinq minutes environ ce que vous avez fait et pourquoi vous méritez le prix, de manière à garder du temps pour répondre à des questions.

Une mise en nomination effectuée par vous-même représente un engagement de votre part à accepter le prix tel qu’il est offert. Le ou la finaliste qui propose sa candidature pour un prix comportant un voyage ou un stage d’été doit tout d’abord considérer cet engagement avec soin et obtenir l’approbation de son parent, tuteur ou tutrice.

Veuillez prendre note : Certains prix spéciaux incluent un voyage, et donc un engagement à quitter le foyer pendant une assez longue période de temps, à partir à l’étranger et/ou à vivre dans un milieu inconnu. Tout voyage comporte un élément de risque. Affaires étrangères Canada fournit des conseils aux voyageuses et voyageurs canadiens à l’étranger sur leur site Web.

Voir la liste des prix spéciaux.

Prix des Défis

Les Prix des Défis reconnaissent le meilleur projet dans chacun des 7 Défis pancanadiens sciences jeunesse défis dans chaque catégorie de qualité. Les sept défis – Découverte, Énergie, Environnement, Santé, Information, Innovation et Ressources – se concentrent sur des questions importantes pour les jeunes canadiens, le futur de leur pays et celui de leur monde. Les Défis pancanadiens sciences jeunesse visent à inspirer les élèves à activer leur curiosité et leur créativité en répondant à une question ou en résolvant un problème à l’aide d’un projet scientifique.
Les prix des défis reconnaissent les meilleurs projets dans chacune des 7 catégories des Défis pananadiens science jeunesse.  :
À l'ESPC, trois prix son décernés, junior, intermédiaire et sénior, pour les meilleurs projets qui relèvent chacun des défis.
Pendant l'inscription, les finalistes devront indiquer à quel défi leur projet répond le mieux.
Les prix des défis sont jugés en même temps que les prix d'excellence (médailles). Il n'y aura pas d'entrevues supplémentaires.

Voir les prix des défis.

Prix d'excellence

Les prix d'excellence (médailles de l'ESPC) reconnaissent l'excellence en sciences et technologie. Le jugement est un processus relatif, et l'attribution des médailles se fait selon le classement des notes obtenues par consensus pour chacun des projets dans une catégorie. Au total, il y a 70 médailles disponibles dans chaque catégorie : junior, intermédiaire et senior :

  • 10 médailles d'or
  • 20 médailles d'argent 
  • 30 médailles de bronze

Toutes les médailles sont normalement attribuées selon le jugement, par contre, l'attribution d'une médaille d'or nécessite que le standard suivant soit atteint :

  • Le projet démontre une pensée scientifique au moins au niveau 3 ou au niveau 4. (voir la feuille d'évaluation des juges);
  • L'analyse et les conclusions sont appropriées et sont appuyées par les données;
  • Le projet démontre une certaine connaissance des renseignements de base et de la théorie; et
  • Le projet ne contient pas d'erreurs évidentes ou significatives.

Chaque équipe de juges se voit assigner un groupe de projets spécifiques dans la même catégorie. Normalement, quatre juges différents évalueront chaque projet. Le processus d'évaluation se déroule en trois étapes :

Premièrement, les juges lisent les rapports de projet à l'avance et la soirée avant la journée du jugement, ils visitent les projets en l'absence des finalistes.

Lors de la journée du jugement, les quatre juges rencontrent le ou les finalistes pendant environ 20 minutes. Les juges s'attendent à écouter la présentation pendant environ 10 minutes, suivi d'environ 10 minutes pour poser des questions.

À la fin de la journée, après que les finalistes ont quitté la salle d'exposition, les membres de chaque équipe de juges se rencontrent pour discuter de chacun des projets et lui assigner une note par consensus, basée sur le niveau et le mérite relatif du projet. Après que ces notes ont été compilées, des représentantes et représentants de chaque équipe de juges dans chaque catégorie se rencontrent pour passer en revue les notes et déterminer les récipiendaires des prix d'excellence (médailles) et des prix pour les défis. Cette étape comporte une discussion approfondie parmi les juges et peut impliquer des visites additionnelles du projet en l'absence des finalistes. À ce moment, les représentantes et représentants des commanditaires de prix peuvent travailler avec les équipes des catégories pour choisir les récipiendaires des prix spéciaux.

Bourses d'études

Plusieurs universités offrent des bourses d’études aux meilleurs finalistes à l’Expo- sciences pancanadienne.

Voir les bourses d'études.

Grands prix

Les grands prix comprennent deux Prix Platine et le Prix du meilleur projet qui sont décernés aux trois meilleurs projets de l'ESPC : le meilleur projet junior, le meilleur projet intermédiaire et le meilleur projet sénior.Tous les lauréats de médailles d'or sont automatiquement considérés pour les Grands prix.

Chacun des 2 Prix Platine inclut 1 000$ en espèces, un trophée en crystal et une participation au concours européen des jeunes scientifiques (EUCYS).

Le Prix du meilleur projet inclut 2 500$ en espèces, un trophée en crystalet une participation au concours européen des jeunes scientifiques (EUCYS). C’est l’un des prix les plus prestigieux et de la plus grande valeur que les jeunes puissent gagner au Canada.

Une équipe spéciale de juges nommés par Sciences jeunesse Canada sélectionne les lauréats des Grands prix.

Le centre-ville de Fredericton est le cœur de la ville et il s’anime le samedi matin alors que les gens se rendent marché public Boyce. Profitez du festival Freddy au marché. Des vendeurs vous proposeront des plats fabuleux, des samossas au maïs frais et des activités excitantes comme des courses avec corde élastique. Vous pouvez également explorer le centre Science Est, qui propose des expositions scientifiques amusantes et pratiques et la Galerie d’art Beaverbrook, qui abrite de nombreuses œuvres d’art exceptionnelles. Chaque participant et participante recevra assez d’argent pour pouvoir prendre un repas au marché.

Découvrez le Nouveau-Brunswick! L’inscription est obligatoire. Les délégués et finalistes choisissent leur propre circuit. Pour rester avec les personnes de votre région, vous devez tous choisir le même circuit. Veuillez noter que les membres d’une même région pourraient être séparés, mais chaque finaliste sera accompagné d’au moins un délégué de sa région. Tous les participants de l’ESPC 2019 passeront la journée (mardi) à visiter des attractions du Nouveau-Brunswick en autocar en compagnie d’un guide touristique. Le lunch est prévu.

Itinéraires à venir.

Les participants choisiront deux activités pratiques parmi les multiples séances offertes par divers départements de l’Université du Nouveau-Brunswick.

Les sujets comprendront entre autres le génie biomédical des membres artificiels, la robotique, les sciences alimentaires, le traitement des images géomatiques, la neuropsychologie, la géologie du Nouveau-Brunswick!

Expériences scientifiques incroyables à venir.

Ça vous tenterait, une soirée autour d’un feu de camp à chanter et à gratter de la guitare? Nous aussi! L’activité CAMP ESPC aura lieu le mercredi soir. Un spectacle d’artistes amateurs sera organisé pour mettre en valeur les nombreux talents de nos finalistes. Si ça vous intéresse, pensez à apporter votre instrument et à vous inscrire (voir la page d'inscription).

Les activités habituelles (jeux de société, jeux vidéo, cartes, etc.) seront aussi offertes, sans oublier les collations.

L’EXPO STIM, le plus important événement de sensibilisation et de promotion des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques au Canada, aura lieu du mercredi au vendredi, en même temps que l’ESPC. Parmi les exposants se trouveront des organismes gouvernementaux, des universités et des collèges, des entreprises privées de diverses industries, des programmes de sensibilisation et d’éducation, des musées et des groupes de jeunes. Cette exposition propose à tous nos visiteurs des activités motivantes et pratiques, des présentations inspirantes et des démonstrations passionnantes visant à faire connaître les débouchés en matière de STIM. Elle aura lieu au gym des loisirs (Rec Gym), au niveau inférieur du Currie Center, juste en dessous de la zone des projets qui se trouve au rez-de-chaussée. Au début de la semaine, les finalistes se concentreront sur les activités scientifiques, sociales et culturelles du programme, ce qui inclut les évaluations en vue du concours. Au cours des trois derniers jours de l’expo, non seulement ils montreront leurs projets à 10 000 étudiants, enseignants et membres du public, mais ils pourront également parcourir l’EXPO STIM.

Cette dernière est la toute première vitrine de l’enseignement et de la mise en œuvre des sciences, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques, qui met en vedette des groupes étudiants, communautaires et professionnels des quatre coins de la province! Les exposants présenteront des activités scientifiques pratiques appliquées à des situations réelles! Le public est également invité à découvrir l’EXPO STIM du mercredi au vendredi.

La cérémonie de remise des prix aura lieu le jeudi 16 mai de 15 h 30 à 17 h 30 au centre universitaire Aitken (20, promenade MacKay).

Par la suite, les personnes présentes auront l’occasion de se mêler et de fraterniser et d’en profiter pour prendre des photos. Les participants inscrits à l’ESPC seront invités au banquet qui suivra, avant une soirée dansante d’adieu.

Les billets pour la cérémonie de remise des prix seront proposés aux visiteurs selon le principe du premier arrivé, premier servi. Vous trouverez tous les détails à la section Parents et visiteurs.

Tous les participants inscrits à l’ESPC seront invités à rester à la CUA pour souligner cette formidable semaine riche de réalisations! Les finalistes et délégués de 2019 auront le plaisir de partager un dîner de gala à l’occasion de la remise des prix.

Ils se dirigeront ensuite vers le bâtiment du syndicat étudiant tout proche pour la soirée de danse et de partage!

Des collations et les activités habituelles du salon des finalistes sont aussi prévues. Cet événement est réservé aux finalistes et aux délégués.

Nous vous invitons à venir rencontrer les lauréates et les lauréats de l’ESPC 2019 dans la zone des projets.

Le démontage des projets débutera le vendredi 17 mai à 15 h.

Un système de vérification sera en place pour veiller à ce que tous les matériaux et les adhésifs ont bien été retirés du mobilier de présentation. Des renseignements détaillés seront fournis sur place.

Faites une partie animée d’Apples to Apples, lisez un bon livre, jouez à des jeux vidéo ou échangez des épinglettes avec de nouveaux amis... les salons des finalistes et des délégués sont d’excellents endroits pour passer la soirée si vous avez besoin de vous détendre. Situés au Student Union Building, le salon bleu et la salle 103 sont à deux pas des résidences, de la zone des projets et de la salle à manger. Des jeux de société, des cartes, des jeux vidéo, des livres, des films et de l’équipement sportif seront disponibles chaque soir. Des collations seront également offertes pendant la soirée. Si le temps le permet, il y aura aussi plein d’occasions de jouer au soccer, au frisbee, au volley-ball ou de faire des bulles à l’extérieur.

Les projets doivent passer un contrôle de sécurité avant de pouvoir être exposés lors de l’ESPC. Ce contrôle de sécurité inclut une inspection réalisée à partir d’une liste de vérification. Une fois que tous les éléments de la liste sont approuvés, un autocollant de sécurité est apposé sur le signe d’identification de votre table de projet.

  1. Installez votre projet à l’endroit prévu à cet effet; ceci doit inclure tous les objets et documents que vous planifiez d’utiliser durant le jugement et les visites du public. Entreposez tout votre matériel d’emballage à l’endroit assigné à votre région. Une fois votre installation finie, dites à votre délégué ou déléguée que vous êtes prêt(e) pour une inspection de sécurité. Votre délégué ou déléguée doit être disponible si cela est requis.
  2. Rendez-vous à l’endroit réservé aux contrôles de sécurité pour vous procurer une liste de vérification pour le contrôle de sécurité de votre projet.
  3. Attendez à l’endroit désigné à cet effet avec votre liste de vérification jusqu’à ce qu’un inspecteur ou qu’une inspectrice de sécurité (portant une veste rouge) vous accueille.
  4. Présentez-vous, remettez votre liste de vérification, et menez l’inspecteur ou l’inspectrice à votre projet.
  5. Seuls le finaliste (ou les finalistes) et l’inspecteur ou l’inspectrice devraient prendre part à la première inspection. Le travail de l’inspecteur ou de l’inspectrice consiste à s’assurer que votre projet passe le contrôle de sécurité. Si tous les aspects de votre projet respectent les exigences en matière de sécurité, l’inspection se passera sans accrocs.
  6. Si un problème lié à la sécurité est trouvé, il est possible que l’inspecteur ou l’inspectrice suggère une légère modification. Une consultation auprès de votre délégué ou déléguée aura lieu avant que toute modification ne soit faite. Si la modification peut être faite rapidement, votre projet sera approuvé, et l’inspecteur ou l’inspectrice apposera un autocollant sur le signe d’identification de votre table de projet.
  7. Pour des problèmes plus importants ou plus complexes, il est possible qu’un membre du Comité national des expo-sciences soit consulté. S’il faut du temps supplémentaire pour effectuer les modifications requises, votre liste de vérification sera rapportée à l’endroit réservé aux contrôles de sécurité par l’inspecteur ou l’inspectrice. Une fois que les modifications requises auront été faites, vous devrez retourner à cet endroit pour récupérer votre liste de vérification, et attendre un inspecteur ou une inspectrice qui complètera le processus de contrôle de sécurité et apposera ensuite un autocollant sur le signe d’identification de votre table de projet.

Remarque : Le président ou la présidente du Comité national des expo-sciences a l’autorité de dernière instance en ce qui concerne toutes les questions relatives à la sécurité des projets lors de l’ESPC.

 

Sciences Jeunesse Canada a mis en place des politiques traitant de l’utilisation de sujets humains, d’animaux vertébrés et invertébrés, et de parties d’animaux dans le cadre de recherches menées par de jeunes scientifiques (élèves des écoles élémentaires et secondaires, et élèves du CÉGEP I et II au Québec). Idéalement, ces politiques devraient être consultées avant de commencer à travailler sur un projet. Toutefois, si cela n’a pas été fait, ce sont quand même celles qui définissent ce qui est acceptable à l’Expo-sciences pancanadienne.

Utilisation de sujets humains

Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques – faible risque

Tous les sujets humains prenant part à des recherches scientifiques doivent donner leur consentement éclairé qui touche au consentement, à la confidentialité et au droit de se retirer du projet. Des sondages menés en classe et portant sur des attitudes, des croyances ou des habiletés (tels que ceux cherchant à identifier si les amis de classe se souviennent mieux de ce qu’ils lisent s’ils écoutent du jazz plutôt que du hip-hop) peuvent être considérés comme étant à faible risque, tel qu'énoncé dans la politique 4.1.1.1 - Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques – Projets à faible risque.Pour s’assurer que les questions d’ordre éthique appropriées ont été traitées, il suffit en général que le superviseur ou la superviseure de l’élève remplisse le formulaire 4.1A Participation de sujets humains Approbation – Projet à faible risque. Comprenez bien, cependant, que toutes les études de ce genre ne sont pas à faible risque. Par exemple, une étude nécessitant la mesure de l’indice de masse corporelle des élèves d’une classe pourrait avoir une incidence sur l’estime de soi des participants et participantes; elle serait alors considérée comme étant un projet à risque élevé.

Tous les projets auxquels des sujets humains prennent part, autres que les sondages et les tests d’habileté, sont considérés comme étant à risque élevé. Pour un projet à risque élevé, le formulaire plus détaillé 4.1B - Participation de sujets humains Approbation – Projet à risque élevé doit alors être rempli, et les procédures d’approbation indiquées doivent être suivies.

Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques – haut risque

La politique 4.1.1.2 Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques – Projets à risque élevé explique clairement ce qu’est une drogue, et précise que les drogues et les procédures effractives peuvent seulement être utilisées dans le cadre d’un projet scientifique réalisé sous la direction d’une superviseure ou d’un superviseur scientifique qualifié.

Effective October, 2010, sensory food projects (i.e., those designed only to assess the sensory characteristics of a food or drink), within certain restrictions (e.g., not involving "energy drinks"), are the only ingestion projects considered to be low risk. Significant risk ingestion projects are only allowed at the CWSF if carried out under professional supervision at a laboratorywith its own internal Ethics Review Committee, such asa university or hospital laboratory. Projects in which human participants, including the student researcher, are required to consume a substance or apply a substance to the skin must be carefully reviewed for compliance with the indicated Humans in Research policies before any testing begins.

Utilisation d’animaux(vertébrés et invertébrés)

Le soin et l’utilisation d’animaux d’expérimentation au Canada sont soumis aux exigences du Conseil canadien de protection des animaux (CCPA), une organisation nationale qui a été fondée en 1968 à Ottawa, et dont les programmes sont sujets à évaluation par les pairs. Les documents du CCPA énoncent que Sciences jeunesse Canada a pour responsabilités,entre autres, d’assurer la réglementation des expériences concernant des animaux dans le cadre des expo-sciences.

Les recherches nécessitant l’utilisation de vertébrés dans le cadre de projets d’expo-sciences ne peuvent être réalisées que d’une des quatre façons suivantes :

  • Observations
  • Études comportementales incluant des récompenseet excluant tout stress
  • Tout projet mené au sein d’un laboratoire universitaire,médical ou industriel approuvé par le conseil d’examen scientifique approprié
  • Expériences sur les embryons – Ces expériences sont soumises aux mêmes règles que celles s’appliquant aux animaux produisant les embryons. Les études d’embryons mammifères sont limitées à l’observation, sans intervention à l’aide de drogues ou d’autres produits chimiques.
  • Les recherches sur les céphalopodes (p. ex., les calmars, les pieuvres et les seiches) doivent suivre les mêmes règles que celles pour les vertébrés. Les recherches sur les autres types d’invertébrés ne font actuellement pas l’objet de restrictions, sauf que les projets tombant dans cette catégorie doivent avoir un certain mérite scientifique ou pédagogique, et doivent être jugés comme étant éthiques.

La politique 4.1.2 Utilisation d’animaux dans le cadre de recherches scientifiques explique clairement ce qu’est une drogue, et précise que les drogues peuvent seulement êtreutilisées dans le cadre d’un projet scientifique réalisé sous la direction d’une superviseure ou d’un superviseur scientifique qualifié.Le formulaire 4.1C - Utilisation d’animaux Approbation est utilisé pour s’assurer que l’examen approprié des projets impliquant des animaux a bien eu lieu.

Note pour les coordonnateurs et coordinatrices des expo-sciences régionales et les juges en chef

Une présentation détaillée des règles relatives à l’utilisation des animaux et à la participation de sujets humains est disponible sous la forme d’un document PowerPoint.

Veuillez communiquer les règles de Sciences jeunesse Canada sur la participation de sujets humains dans le cadre de projets d’expo-sciences autant que vous le pouvez. Nous vous invitons à ajouter au site Web de votre expo-sciences régionale un lien vers l’annuaire des politiques de Sciences jeunesse Canada ou vers le document en question. Aidez-nous à encourager les jeunes scientifiques canadiens à réaliser des recherches éthiques et rigoureuses.

Un rappel

Chaque région affiliée avec Sciences Jeunesse Canada doit établir un comité d’éthique relatif à son expo-sciences régionale, même si celui-ci n’est composé que d’une seule personne qui entreprendra de s’informer quant aux règles et aux questions d’éthique relatives aux recherches menées par des élèves. Pour plus d’informations à ce sujet, consultez la politique 3.1.1.3 Comités d’éthique des expo-sciences régionales.

Sous la rubrique Sécurité du projet, il vous est demandé si votre projet implique des humains ou des animaux (vertébrés ou invertébrés). Vos réponses à ces questions déterminent quels sont les formulaires à remplir.

Remarque : Si votre projet n’implique pas des humains ou des animaux, vous n’avez pas à remplir ces formulaires.

Le formulaire«4.1A_Humains_faible_risque-FR.pdf»doit être rempli si votre projet implique l’utilisation de sujets humains et si celui-ci est considéré à faible risque, tel qu’il est défini à la section 7 de la politique 4.1.1.1 de Sciences jeunesse Canada[Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques] (c.-à-d., « Les projets à faible risque sont des sondages d’attitudes ou de croyances, des tests d’habileté ou des observations de comportement réalisés avec le consentement des participants et participantes »).
 

Le formulaire«4.1B_Humains_risque_eleve-FR.pdf»doit être rempli si votre projet implique l’utilisation de sujets humains dans le cadre d’une expérience qui est considérée à risque élevé; le projet ne correspondant pas à la définition de faible risque de la section 7 de la politique 4.1.1.2 de Sciences jeunesse Canada [Participation d’êtres humains dans le cadre de recherches scientifiques].

Le formulaire«4.1C_Animaux-FR.pdf»doit être rempli si votre projet implique l’utilisation d’animaux.

Tous les formulaires doivent être téléchargés et remplis à l’aide du logiciel gratuit d’Adobe Reader que vous pouvez obtenir à partir de l’adresse suivante : http://get.adobe.com/reader. Une fois que vous avez rempli le formulaire sur un ordinateur, il suffit de le sauvegarder sur le disque dur et, par la suite, de le télécharger vers le système d’inscription en ligne.

Pour télécharger le formulaire précédemment sauvegardé, allez à la section Formulaires de projet et cliquez sur le bouton de défilement sous la barre de message en rouge « Aucun fichier n’a été trouvé ». Trouvez et sélectionnez le formulaire sauvegardé, et ensuite cliquez sur « Ouvert » pour confirmer votre sélection. (Si vous avez exécuté correctement ces instructions, le texte indiquant l’emplacement du fichier apparaîtra dans la boîte qui se trouve à la gauche du bouton de défilement.) Enfin, cliquez sur le bouton « Sauvegardez et téléversez les formulaires » pour effectuer le chargement de votre fichier.

Après que tout formulaire de projet ait été sauvegardé et téléchargé, il devrait être imprimé et signé tel que requis. Il faut apporter avec vous le(s) formulaire(s) à l’ESPC puisqu’une vérification aura lieu lors de la phase d’inspection de sécurité. Au contraire des années précédentes, ces formulaires ne devraient pas être envoyés à l’avance, par télécopie ou par la poste, à l’ESPC.

 

Comme l’a dit Sir Isaac Newton, « J’ai vu plus loin que les autres parce que je me suis juché sur les épaules de géants ». Une bonne démarche scientifique s’inspire du travail des autres et reconnaît expressément ce qui a été réalisé par d’autres.

Sciences jeunesse Canada affirme que la recherche de la vérité prend racine auprès de certaines valeurs de base telles que la diligence, la civilité et l’honnêteté. Une des traditions les plus importantes au sein de la communauté scientifique relève directement de l’honnêteté. Il s’agit de l’intégrité académique. Les scientifiques s’inspirent du travail réalisé par d’autres, et ils doivent être en mesure d’avoir confiance en l’intégrité des documents qui sont publiés et qui servent de piliers à leurs travaux.

Les élèves veulent œuvrer au sein de communautés où la compétition est juste, l’intégrité est respectée et la tricherie n’est pas tolérée. À ce titre, ils ont une grande responsabilité quant à la protection et à la promotion des normes d’intégrité académique les plus élevées. On s’attend à ce qu’ils respectent les meilleures valeurs de leurs enseignants et enseignantes, de leurs mentors et de leurs parents, et celles-ci incluent un engagement complet à faire preuve d’intégrité académique. Lors de toutes les expo-sciences, et plus particulièrement à l’Expo-sciences pancanadienne, les élèves doivent présenter un travail qui est le résultat de leurs propres efforts. Toute aide reçue de la part d’autres personnes doit être reconnue, et tout document écrit s’inspirant de travaux réalisés par d’autres doit être accompagné des références appropriées.

Le manque de respect des règles relevant de l’intégrité académique résulte presque toujours en une disqualification dans le cadre de l’ESPC.

Voici certains exemples précis d’abus :

  • Plagiat – Il y a plagiat lorsque vous présentez le travail réalisé par d’autres comme étant le vôtre, sans citer de sources. Dans ce contexte, le terme « travail » couvre des résultats scientifiques, le développement conceptuel d’un sujet, l’essence de la formulation ou la reformulation d’un problème. Ceci inclut les travaux réalisés par un membre de votre famille ou par un mentor. Vous pouvez trouver des renseignements sur la façon de correctement citer des références dans la politique 3.1.2.4 Rapport de projet pour une ESPC.
  • Fabrication ou falsification de données
  • Contrefaçon de signatures
  • Fabrication ou falsification des informations fournies à l’inscription
  • Soumission d’un projet dérivé d’un ancien projet d’une ESPC ou constituant un prolongement ou une révision d’un ancien projet réalisé par l’élève (ou par un autre élève) sans fournir de documentation au sujet du projet antérieur.
 

À juste titre, les élèves s’attendent à ce que leurs travaux académiques soient jugés justement et dans leur totalité. Sciences jeunesse Canada s’assurera que les jugements ayant lieu dans le cadre de l’ESPC satisferont aux critères éthiques et professionnels les plus élevés, et seront effectués sans partialité et sans conflit d’intérêts.

Sciences jeunesse Canada travaille également en collaboration avec les régions qui lui sont affiliées et d’autres partenaires pour que les normes de jugement utilisées à tous les niveaux des expo-sciences soient les plus élevées possibles.

Les participants à l’ESPC doivent lire toutes les politiques de Sciences jeunesse Canada — 1.5.5 Intégrité académique1.5.1 Code de conduiteet 1.5.2 Discipline — avant de signer le formulaire d’autorisation et de décharge de responsabilité pour l’ESPC ou de prendre part à l’ESPC.

Chaque projet à l'ESPC utilise le même module d'affichage - un cadre en aluminium avec deux panneaux verticaux blancs, une table triangulaire, et un en-tête préimprimé avec le titre du projet et le nom du finaliste ou des finalistes. N'apportez PAS un kiosque, un présentoir ou un stand.

Les dimensions du module d'affichage (précises au centimètre près) sont montrées dans le schéma ci-dessous.Le schéma de droite illustre comment des feuilles de papier de formats standards peuvent être apposées sur un panneau lorsqu'elles sont disposées sous forme de grille. Cliquez sur chaque image pour télécharger une version PDF imprimable.

Exigences en terme d'affichage

L'information qui suit présente un sommaire des exigences en terme d'affichage. Les finalistes, délégués, parents et coordonnateurs régionaux sont invités à examiner la Politique de présentation des projets à une ESPC lors de la préparation du matériel d'affichage pour l'ESPC et avant de signer le formulaire d’autorisation et de décharge de responsabilité pour l’ESPC. Certains articles acceptés pour l'affichage à une expo-sciences régionale peuvent ne pas être autorisés à l'ESPC.

Avant d'être homologué pour la compétition à l'ESPC, chaque projet doit passer une inspection pour s'assurer que le matériel exposé est conforme à la Politique de présentation des projets à une ESPC.

Une fois le projet approuve, aucun autre matériel d'affichage ne peut être ajouté.

Éléments d'affichage

Les éléments d'affichage doivent être fixés sur les panneaux d'affichage blancs au-dessus de la table et peuvent se chevaucher d'un panneau à l'autre. Les éléments ne peuvent pas être attachés au châssis du module d'affichage, y compris l'en-tête.

Des matières adhésives seront fournies pour fixer les éléments de la présentation aux panneaux; aucune autre matière adhésive ne peut être utilisée. À la fin de l'ESPC, les panneaux d'affichage doivent être remis dans leur état ​​d'origine, avec tous les matières adhésives et les matériaux du projet retirés.

Bien que nous aurons assez de ruban pour toutes les participantes et tous les participants, vous pouvez apporter votre propre réserve de ruban de montage 110 très résistant Scotch de 3M, comme illustré, disponible en rouleaux de 1,9 m chez Bureau en gros et Home Depot.

Les éléments d'affichage, notamment le texte, les graphiques, les photographies et autres informations figurant sur le les panneaux, doivent être imprimés sur du papier bond (imprimante laser, à jet d’encre ou photocopieur standard), du papier photographique ou du papier laminé. Le laminage n’est pas encouragé pour des raisons environnementales.

Le papier de bricolage, le bristol et les types de papier indiqués ci-dessus peuvent servir à tracer un contour, à encadrer des informations ou à ajouter des petits éléments de décoration sur le présentoir.

Si vous préparez une affiche grand format, Bureau en gros (Staples) peut imprimer une affiche de 24 pouces sur 36 pouces pour environ 30 $. Les bureaux de ta municipalité, une firme d'ingénieurs, un cabinet d'architecture, un bureau d'arpenteur-géomètre ou une université pourraient être en mesure d'imprimer une grande affiche à moindre coût.

On encourage les finalistes à apporter une clé USB avec les fichiers contenant les éléments d'affichage enregistrés sous forme de fichiers PDF.

Éléments de la présentation

Les documents présentés sur la table d’exposition doivent être insérés sécuritairement dans un cartable, une reliure Duo-tang, une chemise de présentation, une pochette en plastique ou tout autre article de bureau approprié.

Les autres éléments de la présentation doivent se conformer à la Politique de présentation des projets à une ESPC, qui comprend les modalités de sécurité pour prévenir les incendies, de sécurité électrique, de sécurité structurale et mécanique; de sécurité chimique; sur risques biologiques; les sujets humains, les animaux et les parties corporelles d'animaux, les armes à feu et les matériaux et l'équipement dangereux.

Les ordinateurs, les tablettes tactiles et les autres appareils électroniques qui sont conformes aux exigences de sécurité électrique peuvent être utilisés lors de la présentation du projet. Les finalistes doivent retirer tous les objets de valeur lorsque la salle d'exposition est fermée.

On peut accorder plus d'espace pour afficher une invention qui dépasse la capacité totale du module d'affichage. Cette demande toit être faite par le coordonnateur régional auprès de son représentant de zone de Sciences jeunesse Canada. L'autorité finale pour l'approbation de cette exception incombe à la présidente ou au président du Comité national des expo-sciences.

Dommages aux éléments d'affichage et de la présentation

Bien que tous les efforts soient déployés pour éviter d'endommager les éléments d'affichage et de la présenstation, Sciences jeunesse Canada, le comité organisateur local et les autres organismes partenaires et commanditaires n'assume aucune responsabilité pour les pertes ou les dommages à tout élément du projet ou une partie de celui-ci.

Chaque projet doit comprendre un rapport de projet qui ne doit pas dépasser cinq pages ainsi qu’une annexe pour les références et la bibliographie. Ce rapport est un résumé concis du projet; il est rédigé à l’aide d’un style de rédaction scientifique, et il ne présente que ce qui est important. Vous pouvez y inclure des graphiques, des diagrammes et des tableaux, mais pas de données ou d’observations brutes. Ce rapport sera soumis en ligne en format PDF durant le processus d’inscription.

Contenu

Un rapport de projet complet comprend les éléments suivants :

  1. Information générale : Ce qui est à l’origine du projet.
  2. But : Pourquoi vous avez entrepris ce projet et ce que vous espériez accomplir.
  3. Hypothèse : Ce qui est testé, si applicable..
  4. Procédure : Un bref aperçu des matériaux et méthodes utilisés.
  5. Résultats ou observations : Un sommaire des résultats de votre expérience, innovation ou étude.
  6. Conclusions : Ce qui peut être conclu à partir des résultats trouvés et pourquoi cela est important.
  7. Travaux précédents : Si une version antérieure de ce projet a été soumise au cours d’une année précédente, le ou la finaliste doit souligner les changements apportés et le travail supplémentaire qui a été réalisé.
  8. Remerciements:Les personnes, institutions et entreprises qui vous ont fourni une aide importante sous la forme de conseils, de matériaux, d’appui financier et/ ou d’utilisation d’installations pour le travail réalisé.
  9. Références : Il est obligatoire de fournir des références détaillées relativement à toute source d’information à laquelle il est fait référence dans le rapport. Les sources clés utilisées dans la réalisation du projet doivent être mentionnées dans le texte et être présentées dans l’annexe (« Références ») selon le format communément utilisé dans les publications scientifiques. L’auteur, le titre, la publication, le volume, la date et les numéros de page doivent être fournis. Toute citation tirée d’un document quelconque doit être clairement indiquée en tant que telle.
  10. Bibliographie : Les sources importantes qui ont été consultées, mais qui ne sont pas spécifiquement indiquées dans le cadre du rapport, doivent être mentionnées (p. ex., volumes, articles, matériel audiovisuel, sites Web avec dates d’accès, entrevues).

Certaines variations sont permises pour les innovations et les études qui ne font pas appel à un protocole expérimental.

Format

Le rapport contiendra un maximum de cinq pages de dimensions 21,3 cm x 27,5 cm (8,5 po x 11 po) et sera soumis à l’aide d’un fichier PDF. Une annexe en surplus du maximum de cinq pages est permise pour présenter les références et la bibliographie. Tout document additionnel sera rejeté, et ne sera pas distribué aux juges. Les caractères d’imprimerie doivent être Times, Arial ou un type équivalent, et leur taille doit être de 12 points. La mise en page doit être à double interligne avec des marges de 2,5 cm (1 po) sur les quatre côtés. La première page doit indiquer le titre du projet et le nom du ou de la finaliste ou les noms des finalistes en haut de la page. Il est obligatoire de fournir des notes de bas de page, présentées à l’aide de caractères d’une taille de 8 points, qui donnent la date, le nom du ou de la finaliste ou les noms des finalistes, le titre du projet ainsi que le numéro de page.

En voici un exemple :

« Le 15 avril 2010 Jeanne Quelconque : Projet générique Page 1 de 5 »

Composition

Comme pour les manuscrits soumis pour publication dans le domaine de la littérature scientifique, les rapports de projet doivent être bien rédigés et sans fautes d’orthographe et de grammaire. Le style de rédaction, le vocabulaire retenu, le temps et la concordance des verbes ainsi que la ponctuation jouent tous un rôle dans la qualité du rapport. Le manque d’attention aux règles relevant du domaine linguistique peut, en fait, se traduire par une moins bonne note pour le projet.

Unités

Les travaux scientifiques de qualité destinés à être publiés sur la scène internationale ont recours aux unités du Système international d’unités (SI), qui doivent être utilisées dans tout ce que vous faites. Il faut correctement abréger les unités.

Mesures et degréd’incertitude

La plupart des mesures physiques sont incertaines. Les élèves devraient être familiarisés avec les concepts de l’exactitude, de la précision et de l’incertitude relativement aux mesures, et des méthodes utilisées par les scientifiques pour les représenter. Les données devraient être présentées à l’aide du nombre approprié de chiffres signifiants, et les graphes devraient afficher les barres d’erreur appropriées.

Graphiques, tableaux etcartes

Les bas de vignette, les légendes et les noms des axes doivent être exacts et lisibles.

Dans le domaine scientifique, communiquer clairement et succinctement est une importante habileté. C’est pourquoi la limite de cinq pages est scrupuleusement respectée, sans tenir compte de la complexité du projet.

Nous vous recommandons fortement de faire vérifier votre rapport de projet par une personne de votre organisation locale pour qu’elle s’assure que ce dernier réponde aux attentes relatives à la longueur, à la clarté, à la complétude et au respect des exigences en termes de formatage.

Une copie de votre rapport de projet est fournie à chaque juge de l’ESPC avant qu’il ou elle ne voit votre projet et vous rencontre. Non seulement ce rapport compte pour dix pour cent de l’évaluation du projet, mais c’est surtout le premier contact qu’a un juge avec votre projet. Un rapport concis, bien rédigé et sans fautes d’orthographe ou de grammaire contribue à faire une bonne première impression.

Les détails complets portant sur les éléments et les exigences quant au rapport de projet peuvent être trouvés dans la politique 3.1.2.4 - Rapport de projet pour une ESPC de Sciences Jeunesse Canada.

Sauvegarder votre rapporten tant que fichier PDF

Le rapport de projet doit être soumis électroniquement dans le cadre du processus d’inscription à l’ESPC. Il doit d’abord être sauvegardé en tant que fichier PDF (Portable Document Format) qui préserve l’apparence de votre document, et ceci, quel que soit l’ordinateur à partir duquel il est visualisé.

Remarque : Le format PDF est le seul format accepté pour les rapports de projet.

Des documents PDF peuvent être créés à partir de n’importe quel document sauvegardé à l’aide de Microsoft Word, Works, Publisher, WordPerfect, AppleWorks ou quasiment toute autre application que vous pourriez utiliser pour rédiger un rapport. Il existe plusieurs façons de créer un fichier PDF à partir du fichier contenant votre rapport. Voici quelques suggestions :

  • Utiliser Adobe Acrobat Professional, disponible pour Windows ou Macintosh.
  • Ouvrir le document et sélectionner « Imprimer > Enregistrer comme PDF » sous le menu Fichier sur n’importe quel ordinateur Macintosh opérant sous Mac OS X.
  • Télécharger le logiciel gratuit CutePDF Writer(sous Windows seulement) et l’utiliser pour convertir votre fichier.
  • Aller sur le site d'Adobeet cliquer sur « Try it for Free » pour s’inscrire et créer gratuitement jusqu’à cinq fichiers Adobe PDF.
  • Entrer « convertir en PDF » dans votre moteur de recherche préféré. Vous trouverez plusieurs autres offres de conversion en ligne gratuites.
  • Demander à votre expert informatique « local » de le faire pour vous. Les membres de votre organisation régionale devraient être en mesure de vous aider avec ce procédé.

Sécurité contre l’incendie

Le Comité organisateur est chargé de veiller à ce qu’il y ait des extincteurs de la dimension et de la catégorie requises dans la salle d’exposition et de prévoir un plan d’exposition qui réduit le nombre de rangées trop longues afin de minimiser toute propagation d’incendie.

L’utilisation de flammes nues, de chandelles, de torches ou de tout autre appareil de chauffage est interdite. Il est interdit de fumer dans la salle d’exposition.

Le matériel d’emballage ne doit pas être entreposé sous les tables.

 

Sécurité électrique

Tous les équipements électriques à courant alternatif utilisés dans votre présentation doivent être munis d’une prise fonctionnelle à trois fils et à fil de terre ou doivent être homologués par l’ACNOR. Les rallonges, les barres d’alimentation et l’éclairage doivent être homologués par l’ACNOR.

Les cordons électriques doivent être en bon état, munis d’un conducteur à trois fils et à fil de terre et approuvés par l’ACNOR.

Les barres d’alimentation, l’éclairage et les autres appareils électriques doivent être approuvés par l’ACNOR.

Toute modification d’un appareil électrique annule l’approbation par l’ACNOR, et un tel appareil ne doit pas être utilisé.

Les piles sèches (p. ex., alcaline, nickel-cadmium, hydrure métallique de nickel, lithium-ion) et les batteries au plomb- acide scellées (piles à électrolyte gélifié) peuvent être utilisées. Les piles humides sont interdites.

Les appareils électriques construits par les finalistes doivent être conformes aux exigences suivantes afin d’être approuvés pour être exposés. Puisqu’il est impossible de les faire approuver par l’ACNOR, ils ne peuvent être raccordés et mis sous tension que pendant le jugement.

  • Les appareils électriques doivent être protégés par une cloison non combustible.
  • Il faut un passe-câble isolant à l’endroit où le câble d’alimentation traverse une cloison.
  • Les appareils électriques doivent utiliser une tension aussi basse que possible.
  • Le courant électrique doit être limité de manière à ne causer aucun danger ou inconfort si on touche les bornes.
  • Un témoin lumineux doit être utilisé pour indiquer si l’appareil est sous tension.
 

Sécurité structurale et mécanique

Les présentations doivent être solides, autoportantes et suffisamment stables pour ne pas basculer.

Enlevez ou protégez bien les aspérités et les coins coupants des prismes, miroirs, cloisons et plaques en verre ou en métal qui pourraient présenter un danger pour le public.

Les pièces mobiles dangereuses telles que les courroies, engrenages, poulies et hélices doivent être munies d’un protecteur pour empêcher l’accès aux pièces mobiles.

Tout élément d’un moteur ou d’un appareil qui pourrait présenter un point de coincement par attraction doit être muni d’un protecteur pour empêcher le contact avec ce point.

Un certificat relatif à l’inspection de sécurité doit être affiché si un projet comprend la construction ou l’utilisation d’une chaudière ou d’un récipient sous pression ayant une capacité de plus de 42,5 litres ou fonctionnant à une pression de plus de 103 kilopascals. La preuve de l’inspection par un ingénieur détenant un certificat relatif aux chaudières et aux récipients sous pression devrait être affichée si le projet comprendun récipient sous pression construit par le finaliste, peu importe la taille ou la pression. De tels récipients peuvent être exposés, mais ne doivent jamais être pressurisés.

Les cylindres de gaz comprimé ne doivent pas faire partie de votre présentation.

Les éléments mobiles de votre présentation (p. ex., véhicules télécommandés, robots) seront limités à l’espace d’exposition réglementaire. Le Comité organisateur peut, à sa discrétion, désigner une zone qui permet de présenter en toute sécurité les projets qui exigent une plus grande surface que l’espace réglementaire.

 

Sécurité chimique

Les produits suivants ne doivent pas faire partie de votre présentation :

  • Produits chimiques inflammables, toxiques ou dangereux
  • Médicaments d’ordonnance et en vente libre

Les photographies ou les emballages vides de produits interdits peuvent être présentés.

La présentation de produits chimiques est découragée; cependant, aux fins d’exposition, d’autres substances peuvent servir à simuler les produits chimiques.

Le sel de table peut simuler de nombreux produits chimiques, comme le nitrate d’ammonium.

L’eau peut représenter l’alcool, l’éther et bon nombre d’autres liquides.

La mélasse peut simuler les produits pétroliers.

Quand on simule un produit chimique, on doit ajouter la mention « simulé » au nom de la substance. Toute étiquette SIMDUT (du fournisseur ou du milieu de travail) devrait être attachée afin de démontrer une bonne compréhension des pratiques de travail sécuritaires.

La quantité totale de liquides exposés pour un projet ne doit pas dépasser 1 litre. Pour démontrer des procédés exigeant de plus grandes quantités de liquides, utilisez des photos et/ou des vidéos.

 

Dangers biologiques

Les matériaux suivants ne doivent pas faire partie de votre présentation :

  • Toxines biologiques
  • Échantillons de cellules ou de tissus, y compris de sang ou de produits sanguins, sauf les diapositives scellées de microscope qui peuvent être exposées
  • Plantes ou tissus végétaux
  • Sol contenant de la matière organique
  • Cultures–des photos ou des cultures simulées peuvent être utilisées.

Sujets humains

L'affichage du projet peut inclure des photos des participants si une autorisation préalable a été obtenue. Les projets traitant de sujets liés aux sciences judiciaires doivent préserver l'anonymat de toute victime humaine. Il faut éviter toutes les images macabres, sensationnelles ou gratuites sur l’affichage.

Sciences Jeunesse Canada a identifié sept défis, qui s'appellent les défis pancanadiens science jeunesse, qui se concentrent sur des questions importantes pour les jeunes canadiens, le futur de leur pays et celui de leur monde. Ils reflètent la tendance croissante en sciences, technologie et innovation au Canada afin de se concentrer sur les questions multifacettes et interdisciplinaires à l’échelle provinciale, nationale et mondiale.

Les Défis pancanadiens sciences jeunesse visent à inspirer les élèves à activer leur curiosité et leur créativité en répondant à une question ou en résolvant un problème à l’aide d’un projet scientifique :

Découverte Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Créez de nouvelles connaissances de base en utilisant votre curiosité pour poser une question et en ayant recours aux techniques de la recherche scientifique pour élaborer une réponse.

Énergie Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Améliorez la façon dont nous utilisons actuellement nos sources d’énergie, rendez possible le passage vers des sources d’énergie de rechange, ou réduisez notre empreinte énergétique.

Environnement Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Réduisez notre impact sur l’eau, l’air, le sol et la diversité des êtres vivants, améliorez notre compréhension de ces derniers, et assurez-en la qualité

Santé Commanditaire : Astra Zeneca

Renforcez notre compréhension du corps humain, ou ayez recours aux sciences et à la technologie pour améliorer la santé, contrôler les maladies ou aider la population vieillissante.

Information Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Améliorez les communications et notre utilisation de l’information à l’aide de technologies numériques et de réseautage, ou de la mise en application de nouveaux médias.

Innovation Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Alliez des principes scientifiques à votre créativité pour créer de nouveaux documents, structures, appareils ou systèmes permettant de résoudre un problème ou d’améliorer une solution existante.

Ressources Commanditaire : Sciences jeunesse Canada

Élaborez de meilleures façons d’utiliser nos ressources naturelles afin d’avoir des sources d’alimentation, des produits ou une prospérité durables.

À l'ESPC, trois prix son décernés : junior, intermédiaire et senior pour les meilleurs projets qui relèvent chacun des défis.

Le choix du Défi est déterminé par le finaliste en consultation avec son délégué. Le choix du Défi n’a pas de conséquences majeures, parce qu’il ne s’agit que d’un seul prix. Les médailles ne sont pas accordées en fonction du Défi sélectionné ni les prix spéciaux.

Le mentorat - considérations pour les élèves et leurs mentors

Les principes du mentorat Lorsqu'un mentor est impliqué, Sciences jeunesse Canada demande que les mentors et les élèves prennent connaissance de ces directives, afin de favoriser une relation enrichissante et bénéfique pour chacun.

Sciences jeunesse Canada se consacre à favoriser l'impulsion scientifique, la créativité et le dévouement des jeunes Canadiens en les encourageant à développer des connaissances et des compétences scientifiques et techniques au moyen de projets scientifiques. Nous sommes inspirés par le potentiel de la jeunesse canadienne pour améliorer le monde par la science, et nous élaborons des programmes et des ressources pour les aider à réaliser ce potentiel. Nous reconnaissons que le mentorat provenant de ceux qui sont établis dans la communauté scientifique canadienne peut offrir une relation enrichissante aux jeunes impliqués dans les projets scientifiques, ce qui ajoute aux connaissances et à l'expérience.

Un mentor est un enseignant, un guide ou un conseiller qui travaille avec quelqu'un qui développe ses connaissances et son expertise scientifiques, offrant soutien, perspicacité et des ressources provenant de ses propres antécédents et expérience scientifiques. Les mentors encouragent et favorisent les jeunes impliqués dans les projets scientifiques pour les aider à réussir et découvrir leurs propres habiletés et passions par leur soutien, sans porter de jugement. Le mentor offre un environnement dans lequel le jeune peut apprendre et s'épanouir, que ce soit dans un laboratoire ou par une relation à distance.

La participation du mentor lui est avantageuse : elle permet de rehausser son profil académique et communautaire et de cultiver des liens avec de jeunes Canadiens.

C'est le rôle de l'élève, et non du mentor, de concevoir le sujet particulier du projet. Toute la cueillette de données doit provenir de l'élève lui-même, à moins que celui-ci ne présente pas les données comme étant les siennes et reconnaisse convenablement la source des données. De même, l'analyse des données, les rapports ainsi que toute présentation publique de ceux-ci relèvent de la responsabilité exclusive de l'élève. Un élève qui entreprend un projet avec la participation d'un mentor doit divulguer ce fait ainsi que l'identité du mentor.

Les responsabilités des mentors et des élèves :

  • Faire preuve de respect mutuel en tout temps;
  • Consacrer suffisamment de temps et d'effort au mentorat; établir des attentes claires pour chacun;
  • Toujours communiquer honnêtement;
  • N'offrez et n'acceptez aucun paiement en rapport avec le mentorat;
  • Maintenir la confidentialité de la relation de mentorat;
  • Lire et respecter la Politique sur l'intégrité academique de Sciences jeunesse Canada.

Responsabilités du mentor :

  • Soutenir et encourager les objectifs de l'élève - être enthousiaste et partager votre amour de la science;
  • Encourager l'élève à maintenir des normes d'éthiques et scientifiques élevées;
  • Conseiller et guider l'élève; lui offrir un accès à des installations et des équipements auxquels il n'aurait pas normalement accès, lorsque possible;
  • Assurer que l'élève est un participant actif;
  • Éviter toute intention ou apparence de pratiques compromettantes ou non conformes à l'éthique dans la relation, les gestes et la communication;
  • Maintenir la confidentialité à l'égard de toute idée, produit ou matériau qu'un élève a ou pourrait développer; ne pas utiliser les idées, produits ou matériaux de l'élève aux fins de votre avancement académique, financier ou d'affaires;
  • Reconnaître auprès de l'élève tout conflit d'intérêts à l'égard de concours impliquant le projet;
  • Ne pas tenter de se renseigner à l'égard des décisions des juges lors de concours dans lequel le projet est inscrit;
  • Référer l'élève à Sciences jeunesse Canada à l'égard de toute question ou préoccupation lorsque vous ne vous sentez pas qualifié pour y répondre;
  • Toujours maintenir une relation professionnelle avec l'élève;
  • Pour la protection tant du mentor que de l'élève, toute rencontre devrait avoir lieu en la présence de tiers et durant les heures ouvrables, à l'école de l'élève et en présence d'un enseignant ou membre du personnel, ou à tout autre endroit en présence d'un parent ou du tuteur.

Responsabilités de l'élève :

  • Communiquer clairement au mentor vos objectifs et besoins à l'égard du projet;
  • Maintenir la confidentialité de la relation de mentorat;
  • Communiquer régulièrement et ouvertement avec le mentor;
  • Compléter toute tâche convenue avec le mentor en temps utile;
  • Maintenir la confidentialité de toute idée, produit et matériau que le mentor a ou pourrait développer;
  • Tenir strictement confidentielle toute information scientifique sensible fournie dans le cadre de la relation avec le mentor;
  • Maintenir une relation professionnelle avec le mentor en tout temps.

Niveau d'implication du mentor Sciences jeunesse Canada établit les niveaux d'implication suivants :

  1. L'élève ne bénéficie d'aucun mentorat.
  2. L'élève échange quelques courriels ou appels téléphoniques et/ou rencontre le mentor à une ou deux reprises pour discuter des idées de l'élève.
  3. L'élève communique occasionnellement avec le mentor par courriel ou par téléphone et/ou le rencontre occasionnellement, pour recevoir des conseils ou de la documentation de celui-ci.
  4. L'élève a un contact régulier avec le mentor par courriel ou par téléphone et/ou le rencontre régulièrement, pour recevoir des conseils, de la documentation, de l'aide dans la conception et les tests ou l'analyse des données.
  5. L'élève a un contact personnel régulier avec le mentor et profite régulièrement de conseils, de documentation, d'espace, d'équipement, de conception et de tests, ou d'autres membres du personnel dans un établissement spécialisé.
  6. L'élève travaille étroitement avec le mentor sur une période de temps prolongée pour développer l'idée du projet, planifier et mener la recherche et le développement, et analyser les résultats ou tester l'innovation.

 

Les finalistes devront indiquer le niveau d'implication du mentor lors de l'inscription à l'Expo-sciences pancanadienne.

Si vous avez gagné une place parmi votre équipe régionale (ou provinciale) pour participer à l’Expo-sciences pancanadienne (ESPC) - Toutes nos félicitations!

Vous vous joindrez à près de 500 autres excellents jeunes scientifiques de partout au Canada. Votre semaine sera très occupée! Avec la mise en place de votre projet, les inspections de sécurité, les jugements, les cérémonies, les visites guidées et les événements sociaux, vous n’aurez que très peu de temps libre.

Assurez-vous de célébrer cet accomplissement, mais souvenez-vous que cet honneur est assorti de certaines attentes et responsabilités.

Vous (et votre parent, tuteur ou tutrice si vous avez moins de 18 ans) devez signer le formulaire d’autorisation et de décharge de responsabilité ESPC de Sciences jeunesse Canada. En faisant cela, vous reconnaissez que vous avez lu et que vous vous engagez à respecter le code de conduite (politique 1.5.1) et la politique sur l’intégrité académique (politique 1.5.5) de Sciences jeunesse Canada, et que vous acceptez les règles de Sciences jeunesse Canada relativement à la discipline (politique 1.5.2) et aux appels (politique 1.5.3). Les participants et participantes qui dérogent aux règles de conduite énoncées pourraient être disqualifiés de l’ESPC et renvoyés chez eux à leurs propres frais.

L’ESPC est une excellente expérience éducative qui offre également beaucoup de plaisir et d’aventures à ceux qui y participent. Nous vous remercions à l’avance d’accepter de répondre aux attentes mentionnées ci-dessus.

 

Code de conduite de Sciences jeunesse Canada

Le code de conduite de Sciences jeunesse Canada requiert que tous les participants et participantes à l’ESPC s’engagent à :

  • préserver la dignité et encourager l’estime de soi des personnes qui participent à l’ESPC.
  • faire preuve de respect envers les autres, quels que soient leur sexe, leur origine ethnique, leur race, leur orientation sexuelle, leur âge, leur état matrimonial, leur religion, leurs convictions politiques, leur incapacité ou leur situation économique.
  • adresser leurs commentaires ou critiques aux instances ayant pour mandat de les recevoir et s’abstenir de critiquer en public les finalistes, les juges, les délégués ou les déléguées, les remplaçants ou les remplaçantes, les membres du Comité organisateur, les bénévoles, les personnes invitées, le personnel et les membres de Sciences jeunesse Canada, sans que la présente énumération soit exhaustive.
  • se conformer aux règles d’éthique, tant dans leurs pratiques que dans leur conduite.
  • s’abstenir de faire usage de drogues, sauf pour des raisons médicales.
  • s’abstenir de tout comportement de harcèlement, le harcèlement étant défini comme un commentaire ou une conduite qui vise directement un individu ou un groupe et qui est offensant, méprisant, raciste, sexiste, déshonorant ou malveillant.
  • s’abstenir de tout comportement de harcèlement sexuel, le harcèlement sexuel étant défini comme des avances importunes de caractère sexuel ou une conduite importune de nature sexuelle.
  • respecter en tout temps les politiques, règles et règlements de l’ESPC et de Sciences jeunesse Canada.

En outre, le code exige que les finalistes de l’ESPC s’engagent à :

  • aider chaque membre de leur équipe régionale et coopérer avec chacun et chacune d’entre eux.
  • respecter les attentes établies par écrit à leur intention par leur délégué ou déléguée, ou par leurs délégués ou déléguées.
  • participer à toutes les activités, excursions et événements faisant partie de l’ESPC.
  • être ponctuels à toutes les activités et événements de l’ESPC.
  • être présents auprès de leur présentation en tout temps lorsque l’ESPC est ouverte au public.
  • s’assurer que leur délégué ou déléguée sache en tout temps où ils sont et avec qui.
  • obtenir l’autorisation explicite de leur délégué ou déléguée avant de quitter le groupe.
  • respecter toutes les règles relatives aux couvre-feux qui leur seront expliquées par leur délégué ou déléguée.
  • dormir suffisamment.
  • comprendre les conséquences liées à un sérieux écart de conduite, telles que décrites dans la politique 1.5.2 Discipline de Sciences jeunesse Canada.
  • respecter l’intégrité académique, telle que décrite dans la politique 1.5.5 Intégrité académique de Sciences jeunesse Canada.

Le code précise également que les finalistes de l’ESPC s’abstiendront de :

  • se rendre dans les endroits dont l’accès est interdit.
  • prendre part à toute activité susceptible de compromettre la bonne réputation de l’ESPC.
  • acheter, posséder, consommer ou distribuer de l’alcool ou des substances ou matériaux illégaux (y compris les drogues).

Tout finaliste qui vit une situation qu’il ou elle juge importune, inappropriée ou en violation des politiques relatives au code de conduite et à l’intégrité académique devrait communiquer immédiatement avec son déléguérégional ou sa déléguée régionale ou avec un membre du Comité organisateur de l’ESPC. Toute plainte sera immédiatement examinée.

Autres exigences relatives à l'ESPC

Inscription

Les finalistes doivent compléter le processus d’inscription en ligne à l’ESPC, y compris le téléchargement d’un rapport de projet ainsi que la rédaction d’un résumé de projet et d’une biographie, avant minuit (heure locale) le 30 avril.

Voyage et présence

Les finalistes doivent faire le voyage aller-retour entre chez eux et l’ESPC, être présents pendant toute la semaine et rester dans la même résidence que leur équipe régionale/provinciale. Les arrivées tardives et les départs anticipés, quelle que soit leur cause, nécessitent l’autorisation écrite de la responsable des déplacements de Sciences jeunesse Canada à la suite d’une demande qui ne peut être effectuée que par le coordonnateur régional ou la coordinatrice régionale du finaliste concerné ou de la finaliste concernée.

Disqualification

Une disqualification peut avoir lieu à tout moment avant, pendant et après l’ESPC suite à une violation des politiques relatives au code de conduite et à l’intégrité académique de Sciences jeunesse Canada, ou des politiques de l’ESPC qui réglementent la sécurité et l’éthique des projets des élèves en matière de recherche et de présentation. Tout finaliste disqualifié ou toute finaliste disqualifiée après une expo- sciences sera déchue des prix et des montants en espèces qui lui ont été accordés. La politique 1.5.3 Appels de Sciences jeunesse Canada réglemente les dépositions d’appel.

À quoi ressemble le climat en mai à Fredericton?
Les températures moyennes en mai vont de 5 à 20 °C. Pensez à vous protéger de la pluie en emportant un imperméable, un parapluie et des chaussures de marche confortables. Certains jours peuvent être très venteux, alors il est vivement conseillé de prévoir un coupe-vent.
 
Y aura-t-il des menus végétariens?
Oui, les traiteurs sont entièrement prêts à répondre aux besoins alimentaires végétariens, végétaliens, halal et autres. Assurez-vous de mentionner vos restrictions diététiques lors de l'inscription.
 
La sécurité des projets sera-t-elle assurée?
Oui, un service de sécurité est assuré jour et nuit dans la zone des projets. Nous recommandons que les étudiants conservent leurs appareils électroniques avec eux pour la nuit.
 
Les parents pourront-ils assister aux événements de l’Expo-sciences pancanadienne?
Les parents et le grand public sont invités à visiter les expositions lors de la visite publique. Pour en savoir plus, consultez la section « Visite publique ».
 
Des billets pour la cérémonie de remise des prix seront proposés aux parents et au grand public selon le principe du premier arrivé, premier servi. Pour connaître les détails, consultez la section   « Cérémonie de remise des prix ».
 
Un forfait spécial de trois jours a été créé pour les invités souhaitant passer quelques jours à Fredericton. Consultez la page des visiteurs.
 
Est-ce qu’il y aura un service d’autobus entre les différents lieux d’activité pendant la fin de semaine?
La plupart des activités et événements auront lieu sur le campus. Les participants seront transportés en autobus pour ce qui se déroule hors campus, comme le festival Freddy au marché et les excursions.
 
Le site est-il accessible en fauteuil roulant?
Oui. Les bâtiments du campus sont entièrement accessibles. Veuillez toutefois mentionner vos besoins dans la section « Besoins spéciaux » lors de l’inscription en ligne.
 
Est-ce que je peux choisir avec qui partager ma chambre dans la résidence? 
Oui. Votre coordonnateur régional peut vous jumeler avec une personne de même sexe de votre région dans le système d’inscription en ligne. Il se peut que les finalistes qui ne peuvent pas être regroupés avec d’autres personnes de leur région soient jumelés à des finalistes d’autres régions dans la même zone de résidence que votre groupe.
 
Est-ce que je peux avoir une chambre seulement pour moi?

Non. Toutes les chambres pour les finalistes et les délégués sont en mode partagé (2 personnes par chambre). Les finalistes seront répartis dans les chambres en fonction du sexe, tout comme les délégués.
​Délégués: veuillez noter que les chambres seront également de style traditionnel partagé.

Est-ce que je pourrai appeler chez moi?
Oui. Il y a des téléphones dans les résidences étudiantes. Nous vous conseillons de vous munir d’une carte d’appel pour les appels interurbains. Les participants sont encouragés à appeler chez eux régulièrement. L’étiquette concernant le téléphone cellulaire doit être respectée en tout temps.
 
Est-ce qu’il y aura un accès Internet pendant l’ESPC?
Oui, l’Internet sans fil sera disponible sur le campus, y compris dans la salle d’exposition et les chambres des résidences.
 
Que faire si j’ai besoin d’un ordinateur pour exposer mon projet?
Les finalistes doivent prendre leurs propres dispositions concernant l’équipement.
 
Les régions doivent-elles envoyer un délégué de chaque sexe lorsqu’elles ont des finalistes de sexe masculin et féminin?
Non. Bien que cela soit préférable pour les groupes de plus de cinq finalistes, les résidences et les activités seront organisées de manière à assurer une supervision adéquate pour les deux sexes. Les délégués régionaux partageront cette responsabilité.
 
Que faut-il apporter?
 
Tenue
La plus grande partie de la semaine se déroulera dans un style décontracté. Nous vous conseillons de prendre des chaussures de marche confortables. Toutefois, de nombreux finalistes choisissent de « s’habiller » au moment d’être jugés. Pour la cérémonie de remise des prix et le banquet, il convient de « bien s’habiller », ce qui signifie habituellement porter un costume ou une veste et une cravate pour les hommes et une robe, une jupe, un chemisier ou un tailleur pour les femmes. Les robes longues sont déconseillées.
 
Matériel et fournitures pour le projet
  • Prévoyez tout le matériel et l’équipement nécessaires pour votre projet, soigneusement emballé pour respecter les règlements de la compagnie aérienne ou d’expédition. À noter que le nouveau système de présentation de projets sera utilisé. N’apportez pas votre propre panneau.
  • Les fournitures nécessaires à l’installation du projet doivent être placées uniquement dans les bagages enregistrés. Le service de sécurité de l’aéroport confisquera les outils qui se trouvent dans des bagages à main.
  • Sauvegardez les fichiers numériques de vos documents à afficher (au cas où), les données/journaux de bord et des exemplaires supplémentaires du rapport de projet.
  • Prévoyez ce qu’il faut pour remballer le matériel exposé.
 
Objets personnels
  • Pour les voyageurs en avion, une pièce d'identité officielle valide avec photo, qui montre le nom, la date de naissance et le sexe est requise.  Référence : Règlement sur le contrôle de l’identitéNote : Le nom sur la pièce d'identité doit correspondre au « nom légal » saisi lors de l'inscription en ligne à l'ESPC, qui apparaîtra sur la carte d'embarquement;
  • De l’argent pour vos dépenses personnelles, une carte d’appel ou de la monnaie pour des appels interurbains depuis des téléphones publics.
  • Des vêtements habillés pour la cérémonie de remise des prix et le banquet, une tenue professionnelle pour rencontrer les juges, des vêtements décontractés pour les autres occasions, des chaussures confortables pour la marche et les visites/excursions actives.
  • Une serviette de toilette sera fournie; il est toutefois conseillé d’emporter une serviette de plage.
  • Votre carte d’assurance-maladie et une pièce d’identité (voir ci-dessus pour les déplacements par avion).
  • Vêtements de pluie légers, chaussures confortables, chandail, veste ou coupe-vent chaud.
  • Costume de bain et vêtements de sport pour les activités.
  • Articles de toilette personnels et médicaments nécessaires, Gravol pour le mal des transports en avion, en train, en autobus ou en bateau.
  • Instruments de musique et autres articles de représentation artistique si vous souhaitez vous produire dans les salons.
  • Matériel de lecture, jeux ou autres activités tranquilles à faire entre les entrevues avec les juges.
  • Caméra, réveil, téléphone cellulaire et chargeurs.
  • Épinglettes d’expos régionales ou autres objets à échanger.
 
Que comprend l’inscription à l’ESPC?
L’inscription à l’ESPC comprend toutes les activités et tous les événements, ainsi que :
  • l’hébergement;
  • les repas;
  • les visites;
  • les déplacements locaux.
Le déplacement vers Fredericton, au Nouveau-Brunswick, est offert aux participants régionaux (finalistes, délégués et adultes accompagnateurs) par l’entremise du plan de péréquation des frais de déplacement de l’ESPC.
 
Les coûts accessoires engagés par les participants (souvenirs, appels téléphoniques, achat de collations, etc.) ou les régions (activités s’ajoutant au programme prévu) ne sont pas inclus..
 
Les examens pour le baccalauréat international (BI)

Les règlements de l'Organisation du baccalauréat international (BI) prévoient que les candidats à l'IB doivent passer leurs examens à leur école locale. Au cours des dernières années, cela impliquait que le candidat au BI qui se qualifiait pour l'ESPC devait choisir entre l'ESPC et l'examen du BI.

Récemment, toutefois, plusieurs finalistes à l'ESPC ont réussi à obtenir une dispense de cette règle, fondée sur le fait que l'ESPC est un « événement international ».

L'article A9.5 des directives de l'IB sur les circonstances et arrangements particuliers, lesquelles sont disponibles uniquement au coordonnateur IB d'une école (donc, l'école du finaliste) prévoit qu'un étudiant peur passer les examens de l'IB à un autre endroit si la date prévue pour l'examen est en conflit avec un « événement d'importance internationale » auquel l'étudiant participe. Il prévoit en outre que les participants à l'événement doivent provenir de plus d'un pays autre que le pays organisateur. L'ESPC satisfait à cette exigence, puisque nous accueillons des participants du Mexique et de Taiwan.

Les finalistes ayant à passer des examens du BI pendant l'ESPC sont encouragés à soumettre une demande de changement de lieu et doivent faire une demande d'autorisation d'absence temporaire auprès du président, Comité consultatif national en matière de politique. Les finalistes doivent être présents pour l'entière journée d'évaluation, toutes les heures de visite du public et la cérémonie de remise des prix. Voir la politique 3.1.2.6, Responsabilités des finalistes à l’ESPC, paragraphe 4.1.3.

Le finaliste à l'ESPC et le coordonnateur IB de son école doivent soumettre une demande de changement du lieu de l'examen pour cause de « conflit avec un événement d'importance internationale ». Si la demande est accordée, l'organisation de l'IB, en collaboration avec le coordonnateur IB de l'école, prendra les arrangements pour transmettre les examens à une école IB dans la région où se tient l'ESPC, laquelle supervisera l'examen.

Veuillez noter que Sciences jeunesse Canada n'a aucune implication dans la réussite de ces demandes, ni d'influence sur celles-ci. On suggère aux finalistes, ainsi qu'aux coordonnateurs IB de leurs écoles, de soumettre la demande de changement du lieu de l'examen le plus tôt possible afin d'assurer les meilleures chances de succès.

Il y a plusieurs écoles BI dans la région de Fredericton.

 
Examens AP
Les finalistes de l'ESPC qui ont un examen AP prévu du 13 au 17 mai au cours de l'ESFC doivent prendre des dispositions pour reporter l'examen avec le coordonnateur AP de leur école. Les horaires des examens reportés, pendant la semaine qui suit l'ESPC, sont publiées à l'adresse suivante: https://apcentral.collegeboard.org/courses/exam-dates-and-fees/late-testing-dates. Des frais de 45$ USD par examen sont facturés pour les tests tardifs dans ces circonstances. Remarque: les dispositions relatives aux tests reportés relèvent de la responsabilité exclusive du finaliste de l'ESPC et de son parent/tuteur. Sciences jeunesse Canada n'assume aucune responsabilité pour les finalistes qui manquent leurs examens, les frais supplémentaires ou tout autre aspect des dispositions prises pour les examens AP.

SCIENCES JEUNESSE CANADA

Inscription en ligne, programme de prix, commanditaires et questions d’ordre général
  • Tél. sans frais : 866-341-0040 poste 230 (Lori Murray) ou poste 236 (services en français - Dominic Tremblay)
  • Télécopieur sans frais : 866-613-2542
  • Courriel : [email protected] or [email protected]
 
Événement/logistique de l’ESPC
  • Tél. sans frais : 866-341-0040 poste 232 (Julia McDevitt, directrice de l'ESPC)
  • Télécopieur sans frais : 866-613-2542
  • Courriel : [email protected]
 
Expo STIM de l'ESPC
  • Tél. sans frais : 866-341-0040 poste 233 (Liette Philippe, responsable de l’EXPO STIM)
  • Télécopieur sans frais : 866-613-2542
  • Courriel : [email protected]
 
Visites scolaires de l'ESPC
  • Tél. : 506-461-3971 (Katie Skead, responsable des visites scolaires)
  • Courriel : [email protected]
Comité organisateur de l’ESPC 2019 Université du Nouveau-Brunswick
  • Bureau de l’ESPC : 506-447-3050
  • Courriel : [email protected]
  • Urgences sur le campus : Bureau des services des congrès de l’Université du Nouveau-Brunswick, 506-453-4800; Sécurité de l’Université du Nouveau-Brunswick, 506-453-4830
Médias 
 
Questions concernant les déplacements

Les participants doivent s’adresser au coordonnateur de l’équipe de l’ESPC de leur région concernant les déplacements. Le coordonnateur reçoit des mises à jour régulières de la part du programme de péréquation des frais de déplacement de Sciences Jeunesse Canada.

 

Your Ultimate Canadian Science Fair Resource

Visitez le magasin de l'ESPC dans la zone des projets pour acheter votre molleton à capuchon et pour recueillir celui que vous avez précommandé!

APPLI DE L'ESPC

Téléchargez l'appli de l'ESPC dès maintenant!

Pour iOS et Android :

inscrire cwsf-espc19 et cliquer sur le +

Accéder à partir d'un fureteur, d'un téléphone Windows ou BlackBerry :

Aller à : http://eventmobi.com/app/cwsf-espc19

BILLETS DE BLOGUE

mercredi, 14 Juin 2017 by Dominic Tremblay
Si vous avez manqué le déjeuner « À la rencontre des lauréates et des lauréats » pendant l’Expo-sciences pancanadienne, voici un résumé de l’entrevue avec les trois lauréats des Prix platine.   En savoir plus
jeudi, 18 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Aujourd'hui, c'était une journée amusante pour les finalistes, débutant en matinée avec des rotations entre la présentation du projet au public dans la salle d'exposition et l'événement STIAM partout sur le campus de l'Université de Regina. En savoir plus
jeudi, 18 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Maintenant que l’évaluation des projets a officiellement pris fin, les finalistes et les délégués se sont réveillés tôt pour partir à l’aventure en Saskatchewan en participant à une des nombreuses excursions proposées. Grâce au travail acharné du comité organisateur, la sélection d’excursions offerte aux élèves était extrêmement variée. En savoir plus
mercredi, 17 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Ce matin, les finalistes et les délégués sont arrivés au déjeuner frais et dispos, habillés chics, en préparation pour la journée d’évaluation des projets. Lorsque l'horloge a sonné 8 coups, les élèves se sont précipités dans la salle d'exposition pour apporter des correctifs de dernière minute à leurs projets  et attendent nerveusement l'arrivée des juges. En savoir plus
lundi, 15 Mai 2017 by Dominic Tremblay
Aujourd’hui, c’était la première journée officielle de l’Expo-sciences pancanadienne. Ce matin, les finalistes ont installé leur projet dans la salle d’exposition en prévision de la journée d’évaluation des projets qui aura lieu demain. Ensuite, en après-midi, les finalistes et les délégués se sont divisés pour aller dans leurs orientations respectives suivies de temps libre. En savoir plus
S'abonner à Blogs
science